Blues, Gospel, Negro Spirituals, Jazz, Rhythm & Blues, Soul, Funk, Rap, Reggae, Rock’n’Roll… l’actualité de la musique fait rejaillir des instants d’histoire vécus par la communauté noire au fil des siècles. Des moments cruciaux qui ont déterminé la place du peuple noir dans notre inconscient collectif, une place prépondérante, essentielle, universelle ! Chaque semaine, l’Épopée des musiques noires réhabilite l’une des formes d’expression les plus vibrantes et sincères du XXème siècle : La Black Music ! À partir d’archives sonores, d’interviews d’artistes, de producteurs, de musicologues, Joe Farmer donne des couleurs aux musiques d’hier et d’aujourd’hui.

Réalisation : Nathalie Laporte
Retrouvez la playlist de l'Épopée des musiques noires sur Deezer

 

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

The Duke Ellington Orchestra

2014 marque le 40e anniversaire de la disparition du plus important compositeur et chef d'orchestre de jazz américain. Duke Ellington nous a, en effet, quittés le 24 mai 1974 à l'âge de 75 ans. 2014 marque également le 115e anniversaire de sa naissance puisque ce grand homme vit le jour le 29 avril 1899 à Washington.
Ses points de repères historiques suscitent aujourd'hui un regain d'intérêt des musicologues pour l'œuvre immense léguée par ce virtuose incontestable.

Ahmad Jamal (Jean-Baptiste Millot©)

Son homologue, le pianiste Ahmad Jamal, bientôt 84 ans, a longtemps bataillé pour que le répertoire de Duke Ellington entre dans le patrimoine de la musique classique américaine. Le terme « jazz » trop vague et imprécis ne reflétant pas à ses yeux la valeur culturelle d'un idiome insufflé par les premiers créateurs noirs-américains au début du XXe siècle, Ahmad Jamal en appelle au respect d'un art qui a accompagné notre quotidien depuis près de cent ans.

Tommy James

Le Duke Ellington Orchestra continue d'ailleurs de porter cette tradition sur les scènes du monde entier en revitalisant une forme d'expression née de l'esprit frondeur des pionniers. C'est aujourd'hui Tommy James, membre éminent de cette imposante formation depuis 1987, qui veille à la bonne tenue de ce Big Band légendaire en qualité de directeur musical, et sous l'œil bienveillant de Paul Ellington, petit-fils de Duke Ellington.

Paul Ellington

L'un comme l'autre ont conscience de l'importante mission qui leur incombe... Préserver un héritage sonore universel et maintenir l'intérêt du public pour une musique exigeante et populaire. Face à de tels défis, ils s'investissent corps et âme dans cette épopée qui les dépasse et insistent pour que la destinée et l'aventure de Duke Ellington soient connues de tous !

C'est la raison pour laquelle le Duke Ellington Orchestra tenait à donner un concert le 29 avril 2014 au Grand Rex à Paris pour honorer la mémoire du chef et saluer le public français resté fidèle au fil des décennies...

www.dukeellington.com

© www.brnokoncert.cz
Duke Ellington Orchestra.

Facebook/Twitter édition