Blues, Gospel, Negro Spirituals, Jazz, Rhythm & Blues, Soul, Funk, Rap, Reggae, Rock’n’Roll… l’actualité de la musique fait rejaillir des instants d’histoire vécus par la communauté noire au fil des siècles. Des moments cruciaux qui ont déterminé la place du peuple noir dans notre inconscient collectif, une place prépondérante, essentielle, universelle ! Chaque semaine, l’Épopée des musiques noires réhabilite l’une des formes d’expression les plus vibrantes et sincères du XXème siècle : La Black Music ! À partir d’archives sonores, d’interviews d’artistes, de producteurs, de musicologues, Joe Farmer donne des couleurs aux musiques d’hier et d’aujourd’hui.

Réalisation : Nathalie Laporte
Retrouvez la playlist de l'Épopée des musiques noires sur Deezer

 

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

Africa Jazz

Randy Weston. © RFI/Joe Farmer

Bien que cette réalité soit désormais admise et reconnue, il est toujours bon de rappeler que le jazz est né d’une rencontre fortuite entre les rythmes africains et les harmonies européennes sur le continent américain. Il faut cependant, et constamment, affiner cette réflexion car les échanges interculturels planétaires ont fait évoluer le dialogue entre les musiciens et notre connaissance toujours partielle de l'histoire du peuple noir. Si les Afro-Américains ont montré très tôt leur intérêt et leur goût pour le patrimoine ancestral africain, rares sont ceux à avoir fait l’effort de s’immerger dans les traditions originelles. Il faut croire que le pont transatlantique est encore difficile à franchir. Et ce, dans les deux sens... Les musiciens africains sont encore trop peu à chercher l’écho de leur expression aux Etats-Unis.

© Christian Rose
Tony Allen.

Il y a cependant des exceptions... Le batteur nigérian Tony Allen, ancien partenaire de Fela Kuti, a de longue date affirmé sa passion pour le swing de ses frères d’Amérique, et notamment la vigueur de certains de ses homologues comme Max Roach, Tony Williams ou Jo Jones. Le 13 juin 2016, lors du Festival Jazz de La Défense, près de Paris, il présentait gratuitement à quelques spectateurs curieux le fruit de son travail musicologique, nourri par le Be Bop de ses aînés américains, et la force expressive de son afrobeat percussif. Sa prestation joyeusement acclamée par un public charmé a relié deux continents et magnifié les œuvres du regretté Art Blakey. Un vrai défi quand on sait combien le jazz est jalousement préservé outre-Atlantique. 

 

© RFI/Joe Farmer
Ablaye Cissoko, Cheick Tidiane Seck, Mohamed Abozekry (Vienne, 3 juillet 2016).

Un mois plus tard, lors du Festival « Jazz à Vienne », c’est le pianiste Randy Weston (90 ans) qui, à son tour, proposait un dialogue africain-américain en compagnie de musiciens de grande valeur. Ainsi, le 4 juillet 2016, le théâtre antique de Vienne accueillait les notes cristallines de Cheick Tidiane Seck (Mali), Ablaye Cissoko (Sénégal) et Mohamed Abozekry (Égypte), tous trois invités par le patriarche pour tenter de conjuguer au pluriel différentes sources de l’art africain. Le résultat fut palpitant et enrichissant pour chacun des instrumentistes, tellement heureux de partager un moment de communion sonore et spirituel avec l’un des géants du siècle.
 

© RFI/Joe Farmer
Randy Weston (Vienne, 3 juillet 2016).

Bien que ces instants uniques restent trop souvent fugaces, félicitons-nous de l’effort des organisateurs, promoteurs, programmateurs de manifestations culturelles, pour susciter ces confrontations artistiques amicales entre des personnalités animées par le même désir de porter un héritage massif et vital à l’échelle internationale. L’Afrique, comme le dit Randy Weston, est riche de sa diversité, soyons-en dignes ! Et encourageons les fusions afro-jazz malgré les hésitations, réticences, et méconnaissances. L’unité est l’espoir d’un monde plus juste, plus équilibré et en paix avec lui-même...
 

© RFI/Joe Farmer
Mohamed Abozekry, Ablaye Cissoko, Cheick Tidiane Seck, après leur prestation avec le légendaire Randy Weston. Jazz à Vienne, 4 juillet 2016.

 
Le site de Randy Weston
Le site de Tony Allen
Le site du festival Jazz à Vienne
Le site du festival Jazz des Hauts-de-Seine à La Défense  

© Jazz à Vienne