Blues, Gospel, Negro Spirituals, Jazz, Rhythm & Blues, Soul, Funk, Rap, Reggae, Rock’n’Roll… l’actualité de la musique fait rejaillir des instants d’histoire vécus par la communauté noire au fil des siècles. Des moments cruciaux qui ont déterminé la place du peuple noir dans notre inconscient collectif, une place prépondérante, essentielle, universelle ! Chaque semaine, l’Épopée des musiques noires réhabilite l’une des formes d’expression les plus vibrantes et sincères du XXème siècle : La Black Music ! À partir d’archives sonores, d’interviews d’artistes, de producteurs, de musicologues, Joe Farmer donne des couleurs aux musiques d’hier et d’aujourd’hui.

Réalisation : Nathalie Laporte
Retrouvez la playlist de l'Épopée des musiques noires sur Deezer

 

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

Florilège 2019

Qui écouterez-vous en 2020 ? © Joe Farmer / RFI

Une année s’achève… Des images, des rencontres, des conversations, des notes de musique nous restent en mémoire. Nous vous proposons, cette semaine, de nous retourner sur les 12 derniers mois et de remercier tous ceux qui ont rythmé « L’épopée des Musiques Noires » en 2019. De Salif Keita à George Benson, de Manu Dibango aux JB’s ( les anciens partenaires de James Brown ), ils ont tous donné du relief à notre quotidien en réaffirmant leurs convictions artistiques. Voici notre sélection de quelques moments éminents d’une page d’histoire radiophonique.

Disons-le sans prétention, nous avons été gâtés cette année puisque nous avons pu interroger quelques grandes personnalités, à commencer par l’immense George Benson ( 76 ans ) qui présentait le 9 juillet à l’Olympia à Paris l’album «  Walking to New Orleans », en hommage à deux de ses héros Chuck Berry et Fats Domino. Curieusement, 2019 fut une année pleine de nostalgie. Chacun de nos invités voulait se raconter et se rappeler du bon vieux temps.

© Austin Hargrave
George Benson en studio à Memphis en 2019.

Le 3 février 2019, nous avions le privilège d’avoir à notre micro l’illustre Salif Keita venu annoncer la fin d’une épopée discographique mais le début d’une vie de septuagénaire davantage tournée vers ses contemporains. Après 50 ans d’une carrière musicale palpitante, certaines images, certaines prestations, certains événements exceptionnels lui revenaient à l’esprit.

© Christian Rose
Salif Keita au micro de Joe Farmer en février 2019.

Une autre figure majeure de notre temps, le saxophoniste et chef d’orchestre Manu Dibango semblait, lui aussi, vouloir se retourner sur son passé à travers un safari symphonique qu’il présenta à Vienne en France avec l’orchestre de Lyon, le 12 juillet 2019. Nous étions évidemment sur place pour immortaliser ce moment.

© Arthur Viguier
Manu Dibango en concert à Vienne, le 12 juillet 2019, en compagnie de Flavia Coelho et Manou Gallo.

Quelques semaines plutôt, d’autres piliers de « L’épopée des Musiques Noires » venaient nous conterleur incroyable destinée aux côtés du Parrain de la Soul, James Brown. Les JB’S, représentés par le bassiste Fred Thomas, le batteur Robert Thompson, le tromboniste Tyrone Jefferson et la chanteuse Cynthia Moore, étaient de passage à Paris ce printemps et dans nos studios le dimanche 19 mai 2019. Notons qu’une autre fidèle partenaire de James Brown, la chanteuse Martha High, annonce un nouvel album sous son nom le 17 janvier intitulé « Nothing’s going wrong ». Nous y reviendrons…

© Christian Rose
Les JB’s (Fred Thomas, Cynthia Moore, Tyrone Jefferson et Robert Thompson) à RFI en mai 2019.

Nous aurions évidemment pu sélectionner d’autres moments saillants de ces 12 mois trépidants comme les interviews exclusives de Ron Carter et Ahmad Jamal ou les discussions à bâtons rompus avec Mino Cinelu, Cheick Tidiane Seck, le Golden Gate Quartet, Angélique Kidjo, Abdou Mboup, mais par définition notre florilège est un condensé que nous espérons représentatif de la vigueur artistique de nos invités en 2019.

Ayons enfin une pensée pour tous les brillants artistes qui nous ont quittés cette année : James Ingram, Dr John, Johnny Clegg, Art Neville, Joao Gilberto, notamment… Ils entrent à jamais dans notre mémoire collective.

L’équipe de « L’épopée » vous souhaite une lumineuse année 2020 !