Blues, Gospel, Negro Spirituals, Jazz, Rhythm & Blues, Soul, Funk, Rap, Reggae, Rock’n’Roll… l’actualité de la musique fait rejaillir des instants d’histoire vécus par la communauté noire au fil des siècles. Des moments cruciaux qui ont déterminé la place du peuple noir dans notre inconscient collectif, une place prépondérante, essentielle, universelle ! Chaque semaine, l’Épopée des musiques noires réhabilite l’une des formes d’expression les plus vibrantes et sincères du XXème siècle : La Black Music ! À partir d’archives sonores, d’interviews d’artistes, de producteurs, de musicologues, Joe Farmer donne des couleurs aux musiques d’hier et d’aujourd’hui.

Réalisation : Nathalie Laporte
Retrouvez la playlist de l'Épopée des musiques noires sur Deezer

 

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

La roue tourne...

Ray Lema et Laurent de Wilde en studio à RFI. © Christian Rose

Il y a déjà trois ans, les pianistes Ray Lema et Laurent de Wilde avaient fait paraître un album commun, Riddles, conjuguant leurs approches respectives du rythme et de l’harmonie. Leur créativité collégiale avait été saluée par le public et la critique, et l’idée de réitérer cette expérience trottait dans leurs esprits fertiles. Le temps a passé et, si la roue tourne continuellement, l’envie de se confronter l’un à l’autre est toujours là. Wheels sera donc l’acte II de ce dialogue mélodique palpitant.

Au-delà de leurs réflexes naturels et de leurs spécificités culturelles, les deux virtuoses ont su concocter un nouveau répertoire issu de leur imagination débordante. Des tonalités afro-planétaires irriguent ainsi les fulgurances mélodiques de ces deux agitateurs aguerris. L’afrobeat comme le blues, la salsa comme le charleston, font danser les doigts agiles de ces deux complices unis par un même élan créatif. De petites histoires personnelles et des prises de position citoyennes surgissent au détour de ces gracieuses notes de piano entremêlées. Human come first est une mise en garde face aux dérives d’une surconsommation gloutonne. Chains nous rappelle combien les privations de liberté altèrent notre condition d’être humain. De l’esclavage au confinement, les restrictions de mouvement pèsent sur notre besoin viscéral d’entretenir le lien social. Poulet Bicyclette s’amuse de ces gallinacés véloces qu’il faut savoir attraper pour ensuite les cuisiner.

© Olivier Hoffschir
Laurent de Wilde et Ray Lema.

 

Tous ces petits contes, toutes ces grandes pensées sont le ciment d’une camaraderie artistique sincère que l’on entend et que l’on savoure. Leurs différences et leurs questionnements ont été apprivoisés pour privilégier le partage, l’écoute et parvenir à une authentique fusion musicale. Certes, en y prêtant attention, le touché de chaque interprète peut rejaillir brièvement à la faveur d’une ritournelle entêtante mais la subtilité de leur conversation rend presque imperceptibles leurs accents pianistiques. Relever un tel défi est l’apanage des grands instrumentistes dont la maîtrise permet toutes les audaces. Savoir combiner des intonations nées au Congo, aux Caraïbes, aux États-Unis, au Nigeria ou en Éthiopie, est un exploit dès que sa réalisation semble innée. C’est le sentiment profond qui émane de l’album Wheels. Il fallait seulement huiler la mécanique pour pouvoir conduire en roue libre. C’est le principe de l’improvisation, c’est le principe du jazz, c’est le crédo de ces deux solistes. 

© Olivier Hoffschir
Ray Lema et Laurent de Wilde.

 

Les pianistes en herbe seront certainement épatés par les trouvailles de nos intrépides maestros mais que cela n’effraie pas les novices que la science des gammes rebute. Curieusement, cet audacieux ping-pong à quatre mains enchante aussi les oreilles vierges de tout savoir technique. Il n’est pas impossible qu’un sourire éclaire votre visage que vous soyez rompu ou non aux prouesses stylistiques qu’offre un piano et, a fortiori, deux pianos ! Pour vous en convaincre, rendez-vous les 15 et 16 juin 2021 au Sunset à Paris. Deux amis de 30 ans feront scintiller, enfin, le spectacle vivant !

Facebook de Laurent de Wilde

Facebook de Ray Lema

Facebook/Twitter édition