Blues, Gospel, Negro Spirituals, Jazz, Rhythm & Blues, Soul, Funk, Rap, Reggae, Rock’n’Roll… l’actualité de la musique fait rejaillir des instants d’histoire vécus par la communauté noire au fil des siècles. Des moments cruciaux qui ont déterminé la place du peuple noir dans notre inconscient collectif, une place prépondérante, essentielle, universelle ! Chaque semaine, l’Épopée des musiques noires réhabilite l’une des formes d’expression les plus vibrantes et sincères du XXème siècle : La Black Music ! À partir d’archives sonores, d’interviews d’artistes, de producteurs, de musicologues, Joe Farmer donne des couleurs aux musiques d’hier et d’aujourd’hui.

Réalisation : Nathalie Laporte
Retrouvez la playlist de l'Épopée des musiques noires sur Deezer

 

En savoir plus sur l'émission, les horaires, le calendrier ... En savoir plus sur l'émission

"Suba", l’aube d’un autre jour…

Omar Sosa et Seckou Keïta. © Christian Rose

Déjà en 2017, Omar Sosa et Seckou Keïta avaient démontré que leur complicité sincère pouvait trouver un écho musical dans leurs œuvres communes. Transparent Water avait scellé une réelle amitié qui rejaillit aujourd’hui avec force dans Suba, un répertoire original porté par le désir de croire en un avenir radieux. Les mois de confinement, d’inquiétude sanitaire, de torpeur internationale, ont eu une seule vertu : mobiliser les élans créatifs et appeler à l’unité. Cette renaissance spirituelle est désormais une impérieuse nécessité !

Contraints de s’isoler, loin l’un de l’autre, au début de la pandémie, Seckou Keïta et Omar Sosa se parlaient par téléphone pour ne pas rompre le lien qui les unit. L’idée de partager à nouveau leurs enthousiasmes et leurs fulgurances artistiques devint un projet. Il ne fallait pas se laisser appesantir par l’atmosphère préoccupante du moment. Il fallait, au contraire, envisager le jour d’après. Cette obsession positive fut le sursaut salvateur que ces deux âmes sensibles espéraient tant. La musique apaise, suscite des émotions, peut contribuer au bien-être de chacun. Nos deux compères en sont convaincus et, tout au long de la réalisation de leur disque, faisaient le vœu de donner du plaisir aux futurs auditeurs. La poésie musicale de leurs compositions nous emmène loin des peurs du quotidien même si leur propos n’est en rien innocent. Les enjeux de notre XXIe siècle sont abordés avec acuité mais la kora et le piano élèvent notre réflexion et font appel à nos sens plutôt qu’à notre jugement. 

© Christian Rose
Omar Sosa et Seckou Keïta au micro de Joe Farmer.

Seckou Keïta et Omar Sosa veulent rire et transmettre cette bonne humeur à la planète toute entière. Ils ne sont pas aveugles et sourds aux tribulations du monde, ils veulent juste nous inviter à sourire. Ils veulent retrouver la beauté de l’être humain, sa légèreté, sa solidarité, son humanité, sa générosité. Les éternels ronchons seront toujours prompts à dénoncer une candeur improductive et inutile mais la clairvoyance de Seckou Keïta et Omar Sosa fait taire instantanément les oiseaux de mauvaise augure. Cette joyeuse force de conviction éclaire un chemin sur lequel ils espèrent nous guider pour que nos lendemains soient plus réjouissants et lumineux. Évidemment, personne ne connaît son destin, mais voir à l’horizon poindre les premiers rayons du soleil est une invitation à croire en soi, à gagner en confiance, à tenter des expériences et à se lancer des défis. Chaque matin, à l’aube, de nouvelles opportunités s’offrent à nous. Seckou Keïta et Omar Sosa nous convient à ce voyage en n’omettant jamais d’honorer les aînés et de saluer leurs enseignements.

© Christian Rose
Seckou Keïta et Omar Sosa profitent des rayons du soleil.

En écoutant Suba, vous frissonnerez certainement en entendant l’écho de grandes personnalités dont la musicalité appelait la sérénité. Les ornementations jazz de Randy Weston et Bill Evans semblent renaître naturellement dans les doigts d’Omar Sosa qui reconnaît volontiers épouser avec humilité les harmonies délicates de ses précieux chaperons. Seckou Keïta porte également en lui le message de ses ancêtres et le restitue avec grâce et virtuosité. Le poids de l’héritage culturel est manifeste et donne du sens à ce duo fraternel dont les notes scintillent et nous éveillent.

 

⇒ Le site de Seckou Keïta  

⇒ Le site d'Omar Sosa