1. Soul Jazz Records

Le magazine NuGroove consacré aux musiques black urbaines. Loïc Bussieres a rencontré cette semaine le big boss de Soul Jazz Records.

Stuart Baker, le fondateur du label londonien Soul Jazz Records. A l'origine magasin de disque, Soul Jazz Records s'est fait le spécialiste de compilations thématiques sur fond de black music : reggae et rap de New York, la soul 70s made in UK, le funk de la Nouvelle Orléans...Egalement distributeur du label jamaïcain de reggae Studio One, Soul Jazz Records déterre des trésors groovy, sans négliger la world music ou les musiques électroniques. Le label fête cette année 20 ans aux services d'un groove aussi pointu qu'ouvert d'esprit.

le site de soul jazz records

Facebook/Twitter édition