3. Angélique Kidjo et Bibi Tanga

Live au 136 avec Angélique Kidjo et Bibi Tanga & The Sélénites. Les 2 artistes se retrouveront en fin d'émission sur "Move On Up" de Curtis Mayfield.

Arrivé en région parisienne à l'âge de neuf ans, Bibi Tanga ne tarde pas à découvrir les plus grands. Bercé par Bob Marley, James Brown, Sly and The Family Stone, Curtis Mayfield, Brassens, Brel et Ferré, il apprend le solfège et s'adonne naturellement à la guitare, à la basse et au saxophone. S'exprimant en français, anglais, espagnol et sango, dansant les claquettes à merveille, il continue de tout explorer puis s'ouvre au punk et à la new wave dans les années 1980. S'il retourne régulièrement en Centre-Afrique et découvre plus amplement la musique moderne de son pays à vingt ans, c'est en 2000 qu'il est épaulé par la Malka Family et enregistre «Le Vent qui souffle». Sorti chez Hipi Music, ce premier album raconte avec poésie le quotidien urbain et métissé de son créateur tout en trahissant ses influences. Rencontrant l'autre illuminé musical Professeur Inlassable trois ans plus tard, il découvre aux côtés de cet expérimentateur et sorcier de studio toutes les facettes de sa voix. Après avoir fondé Les Gréements de Fortune avec ses amis de la Malka Family l'année suivante, il accouche d'un nouvel album en 2006 à l'aide de son ami Professeur. Oeuvre atypique et urbaine née de deux talents tant singuliers qu'iconoclastes, «Yellow Gauze» mélange hip-hop, jazz, funk, gospel et paraît n'être soumis à aucune règle. Finalement accompli, à l'aise partout et défricheur de nouveautés, le musicien Bibi Tanga véhicule sagesse, détermination et lucidité. Il sort un nouvel album «Dunya» qu'il vient nous présenter en live au studio 136.

plus d'infos sur le site rfi musique

le myspace de bibi tanga