2. Jane Birkin

Rencontre avec Pierre Mikaïloff pour sa biographie de Jane Birkin «Citizen Jane».

«Citizen Jane» est l'itinéraire d'un sujet peu ordinaire de sa Gracieuse Majesté. Devenue trop française pour nos voisins britanniques, elle symbolise de ce côté-ci du Channel l'Angleterre éternelle : Jane Birkin ou la parfaite incarnation d'une entente cordiale à caractère « pop ». Lolita sixties dans le «Blow Up» d'Antonioni, puis muse et interprète centrale de l'oeuvre de Serge Gainsbourg, Jane Birkin est, année après année, devenue créatrice de son propre univers artistique (parolière, réalisatrice ou scénariste). Que ce soit aux côtés de Brigitte Bardot ou d'Alain Delon, sous l'objectif de Jacques Doillon ou celui d'Agnès Varda, plus de 80 films n'auront pas eu raison de son irresistible pointe d'accent.

Pierre Mikaïloff
© L.Aloir

Pierre Mikaïloff nous dresse ce portrait personnel et documenté de l'une de ces rares icônes, à l'instar d'une Marianne Faithfull ou d'une Françoise Hardy, dont on ne se lasse pas de parcourir l'album de famille : joies, peines, chefs d'oeuvres, échecs, naissances et renaissances artistiques.