4. Féloche

Musiques du Monde en VF, le magazine consacré à la chanson francophone. Cette semaine Alain Pilot reçoit Féloche.

Ses chansons douces-amères laissent percer entre les lignes un regard décadré des visions académiques, à l’image de son parcours hors du commun. Du punk ukrainien à l’électro cajun, le petit Parisien a fait un sacré bout de chemin. Début 1980, il apprend la trompette, au conservatoire et puis à l’harmonie municipale. Fin de la même décennie, années lycée, il enfourche la guitare, tendance groupe de rock. Il se prénomme Félix, se surnomme déjà Féloche, fan de Prince, de sa Parade qui le convie dans le monde magique de la musique. En 2007, il autoproduit un premier EP, cinq titres qui frappent en pleine tête Solal, lui-même trempé des pieds à la tête dans le Moonshine. La cuisine cajun, une mandoline fétiche et un accordéon dézingué qu’il filtre à celui de la musique électronique. Tel est l’univers des treize titres de son album «La Vie Cajun» qui traduisent à sa manière toute singulière son goût pour le bayou louisianais : celui de Féloche a des parfums de périphérique, « le marécage de la banlieue » comme il dit.

plus d'infos sur le site rfi musique

le myspace de féloche