4. Live au studio 136 avec Keisho Ohno et Rocé

Live au studio 136 avec Keisho Ohno et Rocé.

La musique de José Kaminsky, alias Rocé, se situe au croisement de multiples influences. Enfant d'un père argentin d'origine russe et d'une mère algérienne, Rocé vit le métissage dès son plus jeune âge. Quand il débarque en France, il n'est encore qu'un enfant. Il s'initie à la musique grâce aux cours de violon qu'il prend au conservatoire, se passionne pour le jazz, et découvre le rap à l'âge de 12 ans. Il se fait une place dans le monde du hip-hop avec deux maxi-singles très remarqués : «Pour l'horizon / De ma haine à ta haine» et «Ricochets / Encore et encore», produits par Chronowax en 1998. Repéré par le DJ français DJ Mehdi, il signe enfin son premier opus, intitulé «Top départ», en 2002. Il lui faudra quatre ans pour préparer la sortie de son second album, «Identité en crescendo», qui confirme sa singularité. On y trouve plusieurs collaborations, et notamment celles du célèbre jazzman Archie Shepp, l'un des pionniers du free jazz, ou encore Potzi, guitariste du groupe Paris Combo. Rocé dénonce les clichés et refuse la catégorisation. Il  propose une musique intemporelle, lucide et honnête et compose ainsi son propre style. Il vient nous présenter son nouvel album «L'être humain et le réverbère» en live au studio 136.

le site de rocé