3. Sharon Jones

Loïc Bussieres, Sharon Jones et Binky Griptite au studio 136

Le magazine NuGroove de Loïc Bussières qui reçoit cette semaine la diva soul américaine, Sharon Jones.

Née dans la même ville qu'un certain James Brown, Sharon Jones possède elle aussi un talent fou. Elle débute très tôt le chant lors de cérémonies religieuses avant de devenir la référence en matière de chansons soul, funk et groove. Influencée par la musique des années 1960, elle collabore avec les plus grands artistes et joue les choristes de choc pour Maceo Parker, les Four Tops, The Drifters ou Peaches and Herb. Sur scène, la chanteuse noire américaine dégage une énergie folle à la James Brown ou à la Otis Redding, aux côtés de ses musiciens, les Dap-Kings, et remplit les salles de concerts internationaux. Ses fans anglais la qualifient même de "Queen of funk". Son premier album «Dap Dippin with Sharon Jones and the Dap-Kings» connaît un succès relatif mais elle revient sur le devant de la scène avec «Naturally», un deuxième opus tout en sensualité qui remporte tous les succès. Sharon Jones participe à de nombreux festivals et, en 2005, enchaîne plusieurs centaines de concerts dans toute l'Europe, en faisant, comme à son habitude, vibrer le public avec sa voix rauque et suave. Loïc Bussieres l'a rencontré avec son guitariste Binky Griptite à l'occasion de la sortie du nouvel album de Sharon, «Learning the hard way».

le site de sharon jones and the dap kings