4. Live au studio 136 avec Nahawa Doumbia & Doussou Bagayoko et Rosemary Standley & Marjolaine Karlin

Rosemary Standley et Marjolaine Karlin au studio 136. © RFI / P. Vallée

Live au studio 136 avec Nahawa Doumbia & Doussou Bagayoko et Rosemary Standley & Marjolaine Karlin.

Deux femmes, deux voix, un maloya. Tel est le postulat de départ de cette création initiée par le Festival Africolor. Deux femmes qui se sont rencontrées un soir d’automne 2008, lors d’un concert de maloya, à la Dynamo pendant Africolor. Rencontre prémonitoire pour Rosemary Standley, chanteuse de Moriarty et Marjolaine Karlin, chanteuse rock. La première raconte des histoires de sa voix claire et envoûtante. A l’aise au sein d’un groupe devenu la coqueluche des médias, la seconde aime les guitares rocailleuses, les chansons rock teintées de jazz et le cirque. En quête de projets ambitieux, elle part en voyage à l’Ile de La Réunion pour s’initier au maloya, la musique héritée du temps de l’esclavage.
De leur rencontre, est née une envie de jouer ensemble, de s’aventurer sur des chemins musicaux inédits. En 2010, les voici donc réunies au Festival Africolor, entourées de « l’amicale Maloya-Zorey » pour un concert dédié au poète et musicien réunionnais Alain Peters. Les textes de ce marginal magnifique, injustement méconnu, ont profondément marqué la musique réunionnaise. La formation éphémère composée de Thomas Puechavy à l’harmonica, Arthur Gillette au banjo et Rémi Sciuto au
saxophone se réunira à nouveau pour investir la scène de la Dynamo de Pantin dans le cadre du Festival Africolor.