1. Québec: 1ère édition de la Grosse Lanterne et entretien avec Noura Mint Seymali

La Grosse Lanterne organise une party dans les bois avec Radio Radio, Boogat, Alaclair Ensemble, Suuns, etc. © DR

Reportage de Jean-Baptiste Hervé.
Une nuit, une forêt, un spectacle et 1 300 spectateurs à caser dans les bois dans un petite village de 350 personnes, tel a été le pari de la 1ère édition de la Grosse Lanterne.

Rediffusion du 4 octobre 2014.

Le 9 août 2014, les habitants de Béthanie, Québec, ont abrité la 1ère édition du festival La Grosse Lanterne.

Ambiance électro pop rock et barbecue, avec une affiche très « swaaaaag » : Radio Radio, Boogat, Pierre Kwenders ou les Muscadettes.
 
Site Festival Grosse Lanterne
http://www.grosselanterne.com/
 

 
 

© Arnaud Contreras
Noura Mint Seymali et son mari guitariste Jeiche Ould Chigaly à Londres, le 27 septembre 2014.

Noura, la fille de Seymali Ould Ahmed Vall et belle-fille de Dimi Mint Abba poursuit le chemin entamé par ses illustres parents : faire connaître la musique mauritanienne du désert, traditionnellement jouée à l’ardine et au tidinit. Le nouveau projet Tzenni a pris le pari d’ajouter une basse et une batterie avec l’aide du producteur américain Matthew Tinari, qui vit à Dakar.

 

Arnaud Contreras a rencontré Noura, Jeiche Ould Chigaly et Matthew Tinari à Londres, le 27 septembre 2014, lors de la soirée Sahara Blues au Barbican, organisée par Florence Arpin. A l’affiche: Aziza Brahim, Abdallah de Tinariwen, Sanou de Terakaft, Ousmane de Tamikrest, Nabil Othmani, et bien sûr Noura.

 
 
- Noura Mint Seymali sur RFImusique
http://www.rfimusique.com/actu-musique/musique-africaine/album/20140627-noura-mint-seymali-tzenni
 
- Teaser Noura Mint Seymali - Cd Tzenni
https://www.youtube.com/watch?v=jENMcnDs5yo