1. Rencontre avec l’icône du chant tendé touareg Lalla Badi et le Festival of Psychedelic Music

Lalla Badi et Ibrahim Ag Alhabib de Tinariwen. © Arnaud Contreras

Lalla Badi est peu connue en Occident, et pourtant elle est une icône au Sahara, en particulier, dans la communauté touarègue. L’histoire des musiciens de Tinariwen, celles de plusieurs générations de Sahariens, est indissociable de celle de Lalla. Elle pratique la poésie chantée, le tendé, qui est également le nom d’une percussion traditionnelle.
Arnaud Contreras a rencontré Lalla Badi, lors de son passage à Paris, le 13 décembre 2014 aux Bouffes du Nord.

Pour aller plus loin : 

- Page de Lalla Badi

 
- Association Telilt


La musique touarègue à la source : Lalla Badi et Tinariwen aux Bouffes du Nord, le 13 décembre 2014.

- Article de Nadia Belalimat, anthropologue.

© DR

 
La 1ère édition du Paris International Festival Of Psychedelic Music s’est tenue à la Machine du Moulin Rouge. Un festival qui est l’expression d’un renouveau psyché. On parle de révolution car ce mouvement pourrait toucher des jeunes qui aspirent à changer de société, détruire le « Vieux Monde », ou du moins proposer un autre chemin.
Invités : Tom Le Bourhis (fondateur du Psychefest), The Blondies Salvation, Etienne Jaumet, musicien du groupe Zombie Zombie, Emile Sornin du groupe Forever Pavot
Musique : Grace Slick and The Great Society, The Underground Youth «Hope & Pray», The Blondies salvation «Trust Me», Zombie Zombie «The Bank Robbery» et Francis Bebey.

Pour aller plus loin:

Paris International Festival Of Psychedelic Music
Soirée Cosmos
The Blondis Salvation 
Forever Pavot
ZOMBIE ZOMBIE

Facebook/Twitter édition