Session Live entre Kengo Saito, Marion Cousin et Gaspar Claus

Kengo Saito, Gaspar Claus et Marion Cousin. © DR

Un voyage sonore du Japon en Afghanistan en passant par les Baléares.

Kengo Saito bio
Après avoir appris la musique classique occidentale au violon et à la guitare, Kengo Saito découvre et s'oriente vers les musiques du monde, notamment la musique de l'Inde du Nord. Il apprend le tabla et le sitar en Inde et en France, puis rencontre son maitre sitariste Pandit Kushal Das de Calcutta. Il se consacre alors à l'art du sitar et acquiert une virtuosité remarquable et une grande qualité d'interprétation des Raags. Aujourd'hui Kengo est l'un des brillants disciples de Kushal Das. Basé à Paris, il donne des cours de sitar et se produit dans le monde entier.

 

© DR
Kengo Saito et son rubab afghan.

 

 

Site officiel de Kengo Saito C Japanistan
 

 

 

 

Marion Cousin et Gaspar Claus Cd Jo Estava que m’abrasava
Jo estava que m'abrasava - Chants de travail et romances de Minorque et de Majorque, est le fruit de la collaboration entre Marion Cousin (June et Jim) et le violoncelliste Gaspar Claus, et le premier volet d'une recherche musicale autour de chansons traditionnelles de la péninsule ibérique. Chants de labour, de fauchage, de cueillette des siècles derniers, y croisent chansons de geste héritées du Moyen-Âge, sous les cordes d'un violoncelle et d'une voix nourris de transes archaïques et d'explorations sonores modernes.

 

© RFI/Laurence Aloir
Marion Cousin et Gaspar Claus à RFI.

 

 

Site officiel de Marion Cousin et Gaspar Claus