Session live avec Akagera et Arshid Azarine

Akagera et Trio Arshid Azarine à RFI. © RFI/Laurence Aloir

Akagera Cd Serpente / Prado Rd
Expérimenté, expérimental, instrumental et viscéralement original, ce nouveau trio serpente aux confins d’un jazz farouche et joueur aux orchestrations totalement nouvelles.
Imaginé comme un clin d’œil et un hommage à l’album Akagera, sorti en 1980 par le Trio Humair, Jeanneau, Texier, ce nouveau trio a bien l’intention de creuser son propre sillon. En 1980, une tête de lionne et une tête de lion en arboraient la pochette, ici une peau zébrée en sera l’étendard.
Comme leurs illustres aînés, le Trio Akagera puise ses influences dans la musique africaine (Akagera est le nom d’une réserve naturelle au Rwanda, à la frontière tanzanienne), mais aussi dans le jazz et la musique contemporaine dite répétitive.
Une batterie, un vibraphone et un marimba, un trombone, c’est l’ADN de ce projet canaille créé par David Georgelet, Benoît Lavollée et Stéphane Montigny. Jamais à court d’idées, ils ont décidé de présenter leur répertoire dans des conditions sonores inédites, en proposant un concert en son spatialisé 360°. Grâce à la technologie du Spat Révolution développé par l’Ircam et FLUX, le public s’est retrouvé baigné dans un espace sonore en trois dimensions. Une expérience inédite dans le jazz et une toute première au studio de l’Ermitage (c’était le 22 octobre 2019).

© Julie Bonnafont
Akagera.

Akagera vidéo chez Flux en son spatialisé

Akagera page Facebook

Arshid Azarine Cd Sing Me A Song / Ohrwurm
Le Jazz persan est polymorphe, soutenu par la tradition, l'improvisation et des rythmes multiples, en mutation d'un morceau à un autre.
Issu d'une formation classique auprès des pianistes Romano der Abrahamian et Aghdas Pourtorab, Arshid Azarine contribue au renouveau du Jazz persan depuis la fin des années 1990.
Ce musicien venu d'Iran et résidant à Paris est le fondateur de plusieurs groupes de Jazz fusion "multi kulti" comme Azarine 6 ou Arshid Azarine Trio : des labos d'expérimentation musicale, mêlant Jazz moderne, World, poésie et invités inattendus à chaque représentation...
Dans son dernier album, Sing Me a Song, Arshid Azarine invite ses amis à chanter avec lui une chanson. Une sorte de procréation musicale où les mots et la voix jouent un rôle majeur.
L'album réunit plusieurs personnalités emblématiques des nombreuses facettes de la culture persane. Trois couleurs de voix masculines et quatre chanteuses en incarnent les différentes générations, dans un voyage lyrique liant Téhéran aux principales capitales de la diaspora. Arshid Azarine est également médecin, si jamais…

© Tahmineh Monzavi
Trio Arshid Azarine.

Vidéo Arshid Azarine EPK

Vidéo2 Arshid Azarine Talab

Arshid Azarine site

 

Titres interprétés
Live1 Akagera Msafara
Live2 Arshid Azarine Talab
Cd Akagera Bayou
Live3 Arshid Azarine Tcheltcheleh
Live4 Akagera Serpente
Cd Arshid Azarine Marabeboos tango Feat. Sussan Deyhim

Musiciens
Akagera Cd Serpente / Prado Rd
David Georgelet, batterie
Benoît Lavollée, vibraphone et marimba
Stéphane Montigny, trombone basse

Arshid Azarine Cd Sing Me A Song / Ohrwurm
Arshid Azarine, piano
Habib Meftah, batteur
Hervé de Ratuld, bassiste.