Festival Arabofolies Acte IV 28 février-8 mars Institut du Monde Arabe, Paris

Seb el Zin, Ithak et Hakim Hamadouche. © Pierre Vital-Durand

Après Initiations, en octobre 2019, voici une 4e édition du festival Arabofolies dédiée à tous ceux qui s’engagent en mots, en images, en musiques, au péril de leur vie parfois, et placent la beauté́ et la liberté́ au centre de leur art.

Nos invités :
Dorothée Engel, de la Direction des Actions culturelles (spectacles) à L’IMA, Hakim Hamadouche et Seb El Zin du groupe Ithak.

© RFI / Laurence ALOIR
Hakim Hamadouche, Dorothée Engel et Seb el Zin à RFI.

 

5 mars à l’IMA : Loin de rester sur le seuil de l’univers de l’autre, Hakim Hamadouche et le groupe Ithak ont relevé le pari de l’aventure totale et crée un répertoire commun inédit, qu’ils délivreront en avant-première pour ces Arabofolies. À la croisée du jazz, du punk rock et du chaâbi, le chanteur algérien, compositeur et maître du mandoluth Hakim Hamadouche, lieutenant fidèle de Rachid Taha pendant vingt- cinq ans, a sorti l’album Hakim Hamadouche Live fin 2019. Le groupe Ithak a été créé en 2005 autour du compositeur et poète Seb El Zin, venu présenter son Grand Bazar lors des Arabofolies d’octobre 2019. Passé par l’Ircam, il a fait du hip- hop et du hardcore, est adepte de noise, de psychédélisme, de poésie surréaliste et d’électro et s’est initié à la flûte ney et au luth saz en Turquie.

Autant d’ingrédients éclectiques qu’il manipule et décloisonne au sein d’Ithak et de son autre formation, Anarchist Republic of Bzzz. Les deux explorateurs seront accompagnés par d’inventifs virtuoses : Thomas Ballarini, qui fait aussi bien vibrer les req ou daf orientaux que des objets les plus hétéroclites, son corps ou les pulsations électroniques ; Fanny Lasfargues dont les basses et contrebasses acoustiques et électriques sont autant de véhicules d’expérimentation. Ce quartet novateur s’annonce comme une conjugaison furieusement électrique et poétique des espoirs et des colères que fait naître l’époque..

 

© Ithak
Seb el Zin avec Fanny Lasfargues, Hakim Hamadouche, Tom Ballarini en répétition.

 

Hakim Hamadouche se produira également le 21 mars au Studio de l’Ermitage.

Facebook/Twitter édition