Session live autour de Ah Félix (n'est pas le bon titre), farce musicale et théâtrale

Ah Félix. © Édouard Richard

La légende raconte... Un moine du nom de Félix aurait découvert à Alexandrie, à la suite d’une vision, le chef de saint Jean-Baptiste et aurait reçu l’ordre de l’emporter en Aquitaine...

La Légende raconte... Un gourou du nom d’Adémar... Une professeure de caté du nom de Janine Chavigné... Une princesse du nom de Salomé...
La légende raconte... Personne n’est personne sauf celui qui est... Personne n’est personne sauf celui qui est un autre... Personne n’est personne sauf celui qu’on invente...
Portés par une bande d’excellents comédiens, musiciens et chanteurs, la musique et le théâtre dialoguent ici entre passé et présent, baroque et pop, à l’instar de l’intrigue absurde et poétique.

© Simon Gosselin
Ah Félix, Vincent Mougel, JL Vincent, Stéphanie Acquette.

Ah ! Félix (n’est pas le bon titre), farce théâtrale et musicale Compagnie Madamelune.

Après La tragédie du belge et On a dit on fait un spectacle, Sonia Bester, alias Madame lune convoque ici dans Ah ! Félix (n’est pas le bon titre) les esprits de saint Jean-Baptiste (cousin de Jésus), du moine Félix et du mythe de Salomé rêvée par Oscar Wilde. Tout est parti d’une commande pour écrire un spectacle en lien avec l’histoire de l’abbaye de Saint-Jean-d’Angély et de la légende du moine Félix, parti chercher la relique de saint Jean-Baptiste à Alexandrie en l’an 800.
Il n’en fallait pas plus à Sonia Bester pour alimenter ses rêveries poético-musicales.
D’autres personnages sont apparus, tous liés à l’histoire de Jean-Baptiste et petit à petit le spectacle a pris une forme hybride explorant des registres différents. Les personnages et les spectateurs sont embarqués dans cette farce burlesque faite de mythes et de légèreté, de plaisirs et de jeux.

 

© Simon Gosselin
Ah Félix, JP Nataf.

 

Portés par une bande d’excellents musiciens, chanteurs et comédiens, JP Nataf (Les Innocents), Vincent Mougel, Jean-Luc Vincent, Diane Bonnot et Stéphanie Acquette, la musique et le théâtre dialoguent ici entre passé et présent, de Richard Strauss - l’opéra Salomé revisité - à la pop, à l’instar de l’intrigue qui nous balade entre absurde et poésie.

Le spectacle joue avec l’Histoire, jongle avec le réel et le légendaire, oscille entre le vrai et le faux, interroge avec légèreté notre rapport aux mythes et à la religion. Plusieurs niveaux de réalité s’entrecroisent et les péripéties s’enchaînent.

Àquoi servent les légendes au XXIème siècle ? Peut-être à réenchanter le monde…

 

 

© Simon Gosselin
Ah Félix, Diane Bonnot.

 

 

Titres interprétés
"Engendra"
- Vincent Mougel Guitare + Voix (chœur)
- Stéphanie Acquette Basse + Voix (chœur)
- JP Nataf Guitare + Voix (lead)

"God Only Knows" Beach Boys
- Vincent Mougel Guitare + Voix (lead)
- Stéphanie Acquette Basse
- Voisins du Dessus Voix (chœur)

"Questé Lagrimé"
- Stéphanie Acquette Guitare + Voix (lead)

"C’est ça, ça c’est"
- Vincent Mougel Guitare + Voix
- Stéphanie Acquette Basse + Voix
- JP Nataf Guitare + Voix (lead)
- Diane Bonnot Voix
- JL Vincent Voix
- Voisins du Dessus Voix (Chœur)

Et extraits du spectacle, enregistrés le 22 janvier 2020 aux 3 Baudets, Paris.

 

 

 

© RFI/T.M’Fah Traoré
La troupe Ah Félix (n’est pas le bon titre) à RFI.

 

 

 

Avec Sonia Bester - auteure
Diane Bonnot - comédienne

Musiciens
JP Nataf - Guitare, voix
Vincent Mougel - Guitare, Voix
Stéphanie Acquette – Basse, guitare, voix
 

Chorale Les Voisins du Dessus
Sylvie Lahuppe
Murielle Hargues
Anne Casella Roux
Isabelle Rousseau Ferjani
Jérôme Levatois
Laurent Angeli
Stéphane di Bernardo

Texte : Sonia Bester en collaboration avec Jean-Luc Vincent
Arrangements et compositions : Simon Dalmais, Vincent Mougel et JP Nataf
Coordination musicale : Simon Dalmais,
Scénographie : François Gauthier Lafaye,
Costumes : Elisabeth Cerqueira
Lumière : Gaël Honnoré,
Son : Audrey Schiavi, et avec la voix de Philippe Katerine.

+ Nouveauté
Jon Hassell / Farafina "Air Afrique", extrait de l’album Flash Of Spirit (tak:til / Glitterbeat/ Differ-ant 2020)
C’est une réédition de l’album sorti en 1987 entre le compositeur et trompettiste américain Jon Hassel et la troupe de danseurs et tambourinaires burkinabè Farafina, production : Brian Eno et Daniel Lanois.

Son : Benoît Letirant, Mathias Taylor.

 

 

 

Facebook/Twitter édition