#SessionLive de Nawel Ben Kraïem et hommage au chanteur réunionnais Tiloun

Nawel Ben Kraïem (photo Laurie-Salomé Cubaynes) et Tiloun (photo Didier Vuagnoux). © Laurie-Salomé Cubaynes/Didier Vuagnoux

Nawel Ben Kraïem présente son nouvel album Délivrance, qui sortira le 25 septembre 2020.

Délivrance est profond, lumineux, à l’image de ce moment intense et hors du temps qui succède à une naissance. De sa voix habitée, Nawel y chante avec tendresse, le romantisme et la poésie (Inia, Esprit, Délivrance, Neuf moi, Mes rêves) comme principales réponses au cynisme du monde et aux blessures de l'histoire nord-africaine (Les vertiges de Hamouda, Labess, Révolution des figuiers, En chemin). Cette fois, c’est en tant que productrice qu’elle a embarqué Mitch Olivier, «la» rencontre de son précédent EP paru chez Capitol. Celui qui a mixé les albums qui ont bercé son enfance (NTM, Bashung, Renaud, Diams) fait le lien entre ses différents horizons musicaux. Conçu dans l'intimité de son home studio, l'enregistrement a été ponctué de séances au Studio de la Seine à Bastille avec les producteurs hip-hop Chambre 20. Les guitares et les ouds et mandoles hybrides de son complice de toujours Nassim Kouti traversent l’ensemble de l’album, et elle a invité sur certains titres les producteurs londoniens explorateurs de sons et pionniers en fusion électroworld Transglobal Underground.

Délivrance fait aussi référence au roman de l’écrivaine afro-américaine Toni Morrison, dont l’œuvre fait si bien dialoguer sa conscience politique et sociale avec une dimension humaniste, spirituelle et onirique. C'est d'ailleurs en parallèle de l'écriture d'un recueil de poèmes que Nawel finalise son album.. Car elle multiplie les aventures, littéraires, poétiques, humaines et musicales.

 

© Victor Delfim
Nawel Ben Kraïem.

Titres de Nawel Ben Kraïem au studio1/RFI

Den Den City Live RFI extrait de l’album Délivrance, sorti 25 septembre.

D’habitude (remix de Transglobal Underground) extrait de l’album Délivrance.

Délivrance Live RFI Live RFI extrait de l’album Délivrance, sorti 25 septembre

Aline Live RFI (reprise de Christophe) cadeau <3
 

Musiciens

Nawel Ben Kraïem Chant

Nassim Kouti Guitare
 

Puis, nous rendrons hommage à Tiloun, chanteur de maloya réunionnais.

© RFI/Laurence Aloir
Tiloun en live RFI Sakifo 2011.

Il s’appelait Tiloun, nom de scène de Jean-Michel Ramoune, chanteur de maloya réunionnais qui considérait la musique comme une passion, pas comme un métier. De battre son cœur s’est arrêté, dimanche 5 juillet. Il avait 53 ans. Nous l’avions rencontré 2 fois au festival Sakifo et au IOmma à l’île de La Réunion. En 2011, puis en 2016…  Ce fils spirituel de Firmin Viry, ami de Danyel Waro et de Ziskakan, trésor zarlor de l’île, est un maloyèr de la Source (nom de son quartier à St Denis). Nous avons retrouvé ces moments précieux en sa compagnie et son chant, ses musiciens ou avec un sac en plastique en guise d’instrument de musique.

© RFI/Laurence Aloir
Tiloun en live RFI Sakifo 2016.

Tiloun RFI Musique "D’une île à l’autre" en 2019 

Discographie de Tiloun :

Dé Pat Ater, 2008

Kas In Poz, 2011

Konfidans 2019