Bachar Mar Khalifé en #SessionLive pour présenter l’album "On/Off"

Bachar Mar-Khalifé. © Habib Saleh

Cinq ans après son dernier album solo, le compositeur, chanteur et multi-instrumentiste franco-libanais Bachar Mar-Khalifé est de retour avec le brillant On/Off.

Entièrement conçu pour la première fois, lors d’une retraite artistique dans les montagnes de Jaj, au Liban, On/Off est l’aboutissement puissant d’une décennie d’exploration de l’univers personnel de Bachar Mar-Khalifé, entre chanson délicate, envolées électroniques galvanisantes et musique traditionnelle libanaise, comme lui seul sait le faire. Il interprète 3 titres pour la #SessionLive.

© Balcoon/Idol - RFI/Laurence Aloir
Bachar Mar-Khalifé “On/Off” (Balcoon/Idol) et Bachar Mar-Khalifé à RFI (photo L.Aloir).

Titres interprétés live

Zakrini, Ya Hawa Beirut et L’amour à plusieurs.

 

Bachar Mar-Khalifé piano, voix

Durant les dix années écoulées, de disque en disque, de concert en concert, Bachar Mar-Khalifé n’a cessé d’explorer son univers créatif de manière paradoxale : penser sa musique comme une création de plus en plus collective, entouré de proches, tout en plongeant dans son esprit, de plus en plus profond, à la recherche du message essentiel à transmettre.
Ce message, il se trouve autant dans le résultat véhiculé par On/Off que dans le geste qui l’a formé. Résultat d’un voyage au Liban en décembre 2019, au sein d’une maison familiale chargée de souvenirs dans laquelle le musicien et ses compagnons renouent avec un bien-être physique essentiel, ce nouvel album a été conçu par Bachar Mar-Khalifé dans l’instant, enveloppé d’un silence assez rare, à proximité de l’emblématique forêt de cèdres de Jaj, “l’endroit le plus beau que j’ai pu voir”, commente Bachar. La situation politique et sociale au Liban s’étant dégradée au moment de la préparation du voyage, la naissance de l’album sur place s’apparente alors de plus en plus à une “mission”, de l’aveu de Bachar, autant pour le voyage jusqu’à Jaj en raison de complexités de déplacement (fermeture de l’aéroport, de certaines routes…) que pour la conception d’un album dans un lieu reculé, au sein d’un pays meurtri en proie à d’importants troubles économiques et sociaux.

À sa manière, Bachar y fait écho - l’émotion est à fleur de peau, le dépouillement de sa musique renvoie inévitablement à la situation du pays. Dans la maison, l’électricité coupe 2 fois par jour (on/off). La nuit, glaciale et hostile, est bercée par les cris des hyènes ; le jour, les résidents sont frappés par la sérénité qui émane du chant des oiseaux et de la lumière du soleil qui s’introduit toujours différemment à travers les vitres… Cette dualité constante devient une source d’inspiration pour Bachar, obsédé par cet environnement rustique qui exacerbe les sens.
Insomnia est son nouveau clip

© ISeeColors
Bachar Mar-Khalifé à RFI.

Playlist de Bachar Mar-Khalifé

Bachar Mar-Khalifé et Christophe Jnoun

Hamza El Din Helalisa

Farid Al-Atrash Ya Zahratan Fi Khayali

Marcel Khalife Beirut, Our Star (Beirut Najmatouna)

Ciwan Haco Xeribi