Entre Nuit et Jour, la #SessionLive reçoit Emel Mathlouti, pour la sortie de son double album "The Tunis Diaries" (Rediffusion)

Emel, The Tunis Diaries. © Partisan Rd

Au printemps 2020, Emel se filme sur un toit à Tunis et chante Holm. Comme beaucoup de terriens, elle est confinée. Mais en famille à Tunis.

1,7 million de vues plus tard, l’artiste tunisienne sort un double album The Tunis Diaries, avec un Cd Day et un Cd Night, le 1er est une relecture guitare-voix de son répertoire, le 2nd des reprises improbables de David Bowie à Black Sabbath.

On a ouvert les tiroirs secrets d’Emel pour découvrir des morceaux cachés, qui l'ont accompagnée durant cette étrange année. Magnifique surprise avec Beverly Glenn-Copeland.

Vidéo "Holm".

© RFI/Laurence Aloir
Emel à RFI.

Titres interprétés

Holm Live RFI Emel

Sabbath Bloody Sabbath extrait Black Sabbath

Sabbath Bloody Sabbath extrait de l’album The Tunis Diaries d’Emel

The who sold the world extrait David Bowie

The Man Who Sold The World Live RFI Emel

Everywhere We looked was Burning Live RFI Emel.

© RFI/Taguy M'Fah Traoré
Emel Mathlouthi et Laurence Aloir à RFI.

Musicienne

Emel Mathlouthi - Vocals, looper & guitar.

Son Benoît Letirant, Mathias Taylor.

Playlist Emel Mathlouthi

Osvaldo Golijov “Tenebrae 1&2”

Leila Samir “Bridal”

Beverly Glenn-Copeland “Ever New”.

 

Culture