Yndi et Louis-Jean Cormier, avec les albums "Noir Brésil" et  "Le Ciel est au Plancher"

Yindi. © Colours

Notre 1er invité est Québécois, il s’appelle Louis-Jean Cormier.

Louis-Jean Cormier est une figure importante de la scène montréalaise. En 1998, il monte le groupe Karkwa, que les amateurs surnomment le Radiohead montréalais. En 2014, il devient jury au télé-crochet La Voix (The Voice en France) et poursuit une brillante carrière sous son nom.

Pour son précédent album Quand la nuit tombeLouis-Jean Cormier avait troqué ses habituelles six cordes pour renouer une idylle avec le piano, son premier instrument. Le chanteur de la Belle-Province avait profité d’une éclipse plus longue qu’à l’accoutumée – cinq ans séparaient cet album de son précédent Les grandes artères – pour casser les codes de son processus d’écriture.

© Dominique Lafond
Louis-Jean Cormier.

 

Aussi créatif qu’hyperactif, Louis-Jean Cormier met à profit la pause obligée par l’année 2020 pour enregistrer sa quatrième échappée solo, Le ciel est au plancher. Le disque est une éclatante palette de sentiments, de tons, d’atmosphères : des montées intenses, des contre-pieds, des routes escarpées, des morsures brûlantes. Un art qui s’affine ainsi dans l’équilibre entre joliesses, et torsions organiques et électroniques. En découlent des chansons foisonnantes et riches, un percutant dédale pop dans lequel il est bon de s’abandonner.

C’est un disque de cœur battant et de flux bouillonnants. C’est surtout un disque où tous les voyants sont au vert pour que la taille de son fan-club hexagonal s’agrandisse considérablement. Une bonne fois pour toutes.

Dans l’entretien, Louis-Jean évoque aussi la création de sa plateforme le 360, et s’interroge sur les lives non rémunérés que tous les musiciens ont offerts aux Facebook-Insta durant la pandémie.

Plateforme de Louis-Jean Cormier, le 360

Titres de Louis-Jean Cormier extrait de l’album Le ciel est au plancher (Simone Rd 2021/ Yotanka) :

Le Ciel au plancher voir le clip 

L’ironie du sort

138

Bipolaire 

 

© Yotanka / Nascimento/GMM
Louis-Jean Cormier (Yotanka) et Yndi (Nascimento/GMM).

 

Puis Yndi présente son nouvel album Noir Brésil voir le clip, sortie le 28 mai.

"J'ai voulu présenter les chansons de l’album à venir sous leur forme la plus épurée. J'ai été profondément marquée par les grands albums brésiliens de guitare-voix qu'écoutait ma mère : João Gilberto, Djavan, Caetano Veloso, Vinicius de Moraes. J'ai tenté de me rapprocher de leur sensibilité et intemporalité." Yndi Da Silva est une compositrice, interprète et productrice franco-brésilienne. Sous le pseudonyme Dream Koala, elle acquiert une reconnaissance internationale grâce à la pop éthérée qu'elle compose dans ses EP : Odyssey (2013), Earth. Home. Destroyed (2014) et Exodus (2015) accumulant des millions d'écoutes sur les plateformes digitales. En 2017, elle se retire de la scène pour commencer l'écriture de ce qui deviendra son premier album: Noir Brésil. En oscillant du portugais au français, en provoquant la rencontre des synthétiseurs et de la peau des tambours, Yndi imagine une chanson contemporaine sur ses treize titres où se succèdent onirisme, fureur et saudade, au plus loin des clichés. Noir Brésil est son 1er album sous le nom de Yndi.

 

 

© Laurence Aloir/RFI
Yndi à RFI.

 

Titres interprétés par Yndi dans la #SessionLive

Dia De Carnaval Live RFI

Saudade extrait de l’album Noir Brésil (Nascimento/Grand Musique Management 2021)

Amazona Live RFI

Novo Mundo Live RFI

Son RFI : Fabien Mugneret et Mathias Taylor.

Bonus track

Hosn El Habib extrait de l’album Nuba Nova de Speed Caravan avec Hamdi Benani et Mehdi Haddab (Buda 2021).