Rock occitan De La Crau et #Session Live Kandy Guira

Yohann Le Ferrand, Kandy Guira et Mathieu Montecot à RFI. © Laurence Aloir/RFI

En juillet 2021, l’émission s’est rendue au festival Suds à Arles où nous avons rencontré Sam Karpienia. À l’occasion de sa venue à Paris pour un concert au Consulat, nous vous proposons d’écouter la vie et l’œuvre de Sam.

De la Crau travaille depuis 4 ans à un répertoire ancré dans la réalité d’une géographie provençale située entre Marseille, le pourtour de l’étang de Berre et la plaine industrialisée de la Crau, terre rocailleuse au charme rude et trapu. De la Crau défolklorise le provençal pour lui donner sa place dans le courant de la Sono Mondiale, courant musical fait d’hybridations entre local et global. Ce cheminement amorcé par Sam Karpienia depuis une vingtaine d’années s’exprime aujourd’hui avec ce nouvel EP Temperi.

DE LA CRAU est un groupe marseillais aux influences Rock, Folk, Punk, mâtiné de poésie moderne. Un univers sobre, à la puissance contenue, des mélodies traversées de poésies aux mille visages. Sam Karpienia chante un provençal rugueux et hors-sol distordu par des riffs en boucle de guitares électriques. Thomas Lippens martèle la transe à coups de percussions et de bois ferraillés. Manu Reymond à la contrebasse fait grincer et mordre son archet dans des séquences rythmiques syncopées amenant à l’extase. Cette formation révèle l’occitan dans une dimension catégoriquement moderne. La musique aux influences rock et la voix puissante s’élèvent entre mandole (acoustique ou électrique), guitare (en alternance), batterie et contrebasse pour revendiquer l’alliance entre héritages occitan, méditerranéen et musique actuelle.

© Suds Arles
De La Crau 2021.

Après Gacha Empega et ses polyphonies provençales, Dupain et son électro rock occitan, Forabandit le trio acoustique occitano-turc-marseillais, Sam Karpienia invente avec Manu Reymond et Thomas Lippens une nouvelle épopée provençale, De la Crau.

Titres de De La Crau, extrait de l’EP Temperi (album 8 titres attendu en 2022)

- Chaman voir le clip 

- La Dralha

- A l’Esper

- Tarabast

- Temperi voir le clip 

 

© Franck Pourcel / veevcom
De La Crau (Franck Pourcel) et Kandy Guira (veevcom).

 

Puis, nous recevons Kandy Guira en formule trio pour la #SessionLive qui présente son nouvel album Nagtaba ("Ensemble").

 

 

L’album Nagtaba : "Ensemble", est un album coloré, puissant et lumineux, militant et festif. C’est un appel à l’union, à la danse, à la transe ! 

Dans Nagtaba résonnent les "bendrés" (tambours du Faso), le "tchema" (cloche métallique), les boucles électroniques, et les basses puissantes comme un pont entre les 2 continents sur lesquelles navigue Kandy. 

On y découvre des invités prestigieux : Alif NabaaJowee OmicilFloby et Maï Lengani.

Oumou Sangaré disait de Kandy : "la future star de l’Afrique" ; cet album fera indéniablement briller Kandy Guira au firmament !

© Gaëlle Le Targat
Kandy Guira.

 

Née à Yamoussoukro en Côte d’Ivoire, Kandy Guira a grandi au Burkina Faso.

Elle fait ses débuts avec Abdoulaye Cissé, orchestre Diamana et fréquente les cabarets.

Elle sort un 1er album au Burkina M’Ba, "maman" en dioula, 2009.

Puis, Tek la Runda (prend les rênes en moré) 2019.

Par ailleurs, on l’entend sur scène avec Oumou Sangaré, Cheick Tidiane Seck ou Amadou et Mariam.

Et 2021 Nagtaba !

© Laurence Aloir/RFI
Kandy Guira et Mathieu Montecot à RFI.

 

Morceaux interprétés à RFI :

- Vie Chère Live RFI voir le clip

- Africa Feat. Jowee Omicil, extrait de l’album Nagtaba voir le clip

- Karango Live RFI.

 

Kandy Guira, chant

Yohann Le Ferrand, guitare

Mathieu Montecot, machines.

 

Son : Mathias Taylor, Benoît Letirant.

(Rediffusion)