L’Impératrice a le groove

Le groupe français L'Impératrice dans SessionLab. © RFI

Impossible de résister à la pop chic aux accents disco cosmiques de L’Impératrice. Pour comprendre les raisons de ce succès, Hortense Volle s’est invitée dans le studio que Sa Majesté s’est aménagée dans une ancienne usine réhabilitée. Un podcast original en audio 3D avec de grosses basses dedans ! À écouter au casque.

Qu’il a fière allure le chemin tracé en bientôt dix ans par L’Impératrice !

Tout commence en 2012 lorsque Charles, un ancien journaliste musical, fonde un quintet instrumental disco, dansant groovy, parisien et uniquement masculin. Trois ans et deux EPs plus tard, L’impératrice trouve sa voix, irrésistible et aérienne, celle de Flore.

Dès lors le sextet n’a de cesse de monter en puissance et de faire groover la France.

Difficile en effet de résister à sa pop chic, aux accents disco cosmiques sous influences cinématographiques. En 2018, c’est le sacre de l’Impératrice. Son album Matahari cartonne et fait du groupe l’un des ambassadeurs de la nouvelle électro pop francophone dans le monde. Aujourd’hui, le deuxième opus de ces six musiciens trentenaires, Tako Tsubo, risque bien, lui aussi, de tout chambouler sur son passage.

Pour en avoir le cœur net, SessionLab s’est invité dans le studio que le groupe s’est aménagé à l’automne dernier dans une ancienne usine réhabilitée, La Sira. À Asnières-sur-Seine, tout près de Paris, rencontre avec Charles (claviers), Flore (chant, textes) et David (basse).

Attention, casque obligatoire !

►  L'Impératrice sur les réseaux sociaux

Facebook / Instagram / YouTube

► Titres diffusés dans le podcast

Extraits de l’album Tako Tsubo (Microqlima – 2021) : Fou ; Hématome ; Peur des Filles ; Digital Sunset ; Tombée pour la scène ; Souffle au cœur ; Anomalie Bleue ; Tant d’amour perdu ; Voodoo ; Submarine

Extraits de l’album Matahari (Microqlima- 2018) : Ma Starlight ; Vacances

Extraits de l’album Odyssée (Microqlima – 2015) : Le départ

► Durant notre conversation L’Impératrice a évoqué…

Sissi L’impératrice, le film autrichien des années 1950 qui révéla Romy Schneider

Le festival Coachella, dans le désert californien, auquel le groupe participera finalement en 2022 !

Le reportage de Leila Djitli, « Le syndrome du cœur brisé » diffusé sur France Culture le 9/11/2017

L’auteur-compositeur et chanteur français Michel Berger dont le groupe reprend le titre Tant d’amour perdu

L’escale parisienne de leur tournée virtuelle 2020

► À voir aussi :

L'Impératrice au Grand Palais - Passengers - ARTE Concert