Afro-club, le hit des platines avec Mr Shyme, Teni et Sessimè

Le groupe sénégalais Maabo. © Facebook de Maabo

L’actualité des sorties afro-dancefloor spéciale fête de la musique est rythmée cette semaine par Mr Shyne & Charlotte Dipanda, Teni, Oboy & Aya Nakamura, Will.i.am & Lady Leshurr, Maabo, Takura, Sessimè & Mr Leo.

Mr Shyne et Charlotte Dipanda À Jamais ensemble
Mr Shyne est un batteur, pianiste, chanteur et arrangeur camerounais. Joël Fotso de son vrai nom, découvre son talent alors qu’il n’a que 6 ans dans la chorale d'une église locale. Il prend des cours de batterie et se met au chant quelques années plus tard avant de se lancer au piano. Arrivé à Douala en 2008 avec sa famille, il devient arrangeur pour plusieurs artistes tels que X-Maleya, Sonya Kay ou encore Mr Leo. Ce n’est donc pas un inconnu au bataillon qui a invité Charlotte Dipanda sur le titre À Jamais. À son actif, le titre Yemalé qui est un mélange de benskin, rythme traditionnel de l’Ouest du Cameroun, et d’afropop. Charlotte Dipanda, qu’on ne présente plus, est une icône au Cameroun. L’ex-coach de The Voice Afrique Francophone vient d’ailleurs de s’engager comme ambassadrice de bonne volonté auprès de l’UNICEF au Cameroun. "Il est important de défendre les droits des enfants, car en tant que mère, je souhaite que la condition de l’enfant soit améliorée. Je souhaite que tous les acteurs de la société s’intéressent à ces problématiques. Tous les enfants ont droit à la santé, à une identité, à la protection et il est de notre responsabilité de lutter pour que leurs droits soient respectés. Avant d’être artiste, je suis une citoyenne, mais surtout une mère et je suis très honorée de porter à bras le corps ce projet" a-t-elle confié lors du point presse organisé le 13 juin dernier en marge de sa nomination (Source LaMinute.info).

Teni joue les princesses orientales dans Power Rangers
Après la débâcle de son dernier single, l’auto proclamée "Sugar Mummy of Lagos" est de retour. Cette fois-ci elle revient dans son style de prédilection, afrobeat teinté de r'n'b. Dans le clip, Teni joue une princesse orientale qui doit se marier. Le moins que l’on puisse dire c’est que Teni a connu une excellente année 2018 et une très bonne entame de 2019 qui est d’ailleurs couronnée par une nomination aux BET Awards dans la catégorie Best New International Act. Le titre Power Rangers n’est donc que l’épilogue d’une longue série de succès et de bonnes nouvelles. Teniola Apata de son vrai nom est issue d’une famille d’artistes et n’est pas arrivée à la musique par hasard. Elle est la sœur de la chanteuse Niniola et ce n’est qu’en 2016 que sa carrière a commencé. Son timbre vocal et ses compositions lui ont valu l’attention d’autres artistes plus connus comme Davido.

Oboy invite Aya Nakamura et Bopebwoy dans Je m'en tape
Oboy est un rappeur parisien, ancien membre du collectif Way Boto spécialiste des hits assez sombres, mais percutants comme son hit Rollin' Up. Il poursuit tranquillement son chemin sans faire énormément de bruit depuis 2015, mais en développant une communauté fidèle. C’est en 2017 avec le titre Cobra qu’il explose véritablement auprès du grand public. S’en est suivi en mars 2018 un EP intitulé Southside. Cet opus est salué par la critique et reçoit de bons retours de la part du public. C’est donc tout naturellement que Oboy propose le 12 juillet prochain son premier album Omega avec pas moins de 15 titres et des collaborations prestigieuses comme sur le titre Je m'en tape avec Aya Nakamura et le Hollandais Dopebwoy. À découvrir également dans Omega, le titre Boy. Aya Nakamura sera à l’affiche de nombreux festivals cet été notamment aux Francofolies de la Rochelle ainsi qu’aux Vieilles Charrues en France.

Will.i.am et son gang de ladies britanniques PrettyLittleThing
Il semble qu’entre les saisons de tournage de The Voice UK, Will.i.am ne s’arrête jamais. Il ne consacre pas non plus son temps uniquement à la recherche de nouveaux talents. Il porte une attention particulière à la scène rap britannique florissante. Et c’est dans cette optique de mise en lumière qu’il a participé au titre de 3 grosses pointures féminines du genre au Royaume-Uni : Lady Leshurr, Lioness et Ms. Banks. "Je me suis tellement amusée et quel plaisir de travailler avec une légende comme Will.i.am", a déclaré Lady Leshurr sur son compte Instagram. Tout est réuni pour que PrettyLittleThing soit un de ces titres qui fera danser une partie des mélomanes durant les vacances estivales.

Jubo le nouveau clip du groupe sénégalais Maabo
Les finalistes de la dernière édition du Prix Découvertes RFI 2018 sont de retour avec Jubo. Un de ces titres au rythme mbalax-r'n'b dont ils ont le secret. Abdoul Khafor Mabcké Guissé et Aïssata Guissé sont en couple sur la scène comme à la ville. Elle, originaire de Tambacounda, s’est fait connaître dans le Journal Rappé de Xuman. Lui, originaire de Dahra Djolof a débuté en tant que beatmaker, ce qui lui permet de rencontrer Keur Gui et Xuman. Il se fait appeler NFU (No-Face Undercover) en raison des croyances religieuses de son père très attaché aux traditions. C’est la musique qui a réuni le couple Guissé, et c’est aussi la musique qui a créé le groupe Maabo. Jubo tombe à pic pour annoncer le concert du duo le 21 juin à Paris au Zèbre de Belleville dans le 11e arrondissement.

Le Zimbabwéen Takura dévoile Zvemoyo
Originaire de la ville de Masvingo, le talent de Takura s’expose au monde entier, un succès à la fois. Il a entamé sa carrière en 2013 avec son premier hit Handidi. Cependant, c’est le premier EP solo le plus récent du chanteur, Stripped, sorti en 2016 qui fait de lui l’artiste reconnu qu’il est aujourd’hui avec la sortie du titre Zino Irema. Né le 30 octobre 1988, Takura Bernard Shonhai a toujours manifesté un vif intérêt pour les arts en tout genre dès son plus jeune âge. Ce n’est qu’à son entrée au lycée qu’il a découvert le pouvoir de sa voix et son talent pour les mélodies accrocheuses. C’est dans son premier groupe, en janvier 2015, qu’il attire l'attention de maisons de disques avec ses compères Adrian et Don. Avant de se séparer et de poursuivre des carrières en solo. En 2019, Takura annonce son retour en dévoilant le titre très rap Noise qui fera du bruit.

Sessimè et Mr Leo chantent Je ne vois que toi
De son vrai nom Bidossessi Christelle Guédou, la Béninoise Sessimè est née à Covè (Bénin), le 20 février 1984. Auteure-compositrice, interprète et chanteuse, celle qu’on a longtemps présentée comme la nouvelle étoile de l’afropoprock est définitivement installée dans la musique depuis 2011. Avec son album Wazakoua qui signifie "Sauvons les enfants", elle décroche les plus grandes distinctions musicales béninoises que sont les Bénin Golden Awards, Trophées SICA, Trophées Bénin Top 10 ou encore Trophées Hokan. Cette reconnaissance du public et des professionnels de la musique lui ouvrira les portes de la scène panafricaine tels les festivals Waga hip-hop et les Nuits atypiques de Koudougou. Sessimè signifie en langue fongbé "sur les traces du destin" et c’est ce que fait la chanteuse en mélangeant les sons traditionnels aux sonorités modernes. Sessimè a d’ailleurs été nommé aux Koras Awards 2012 dans la catégorie Meilleur Espoir Féminin qu’elle remportera. Inspirée d’Angélique Kidjo, Sessimè espère avoir une carrière aussi longue et n’hésite pas à occuper tous les terrains. D’où sa collaboration avec le Camerounais Mr Leo.

Retrouvez les titres les plus diffusés dans les clubs et discothèques du continent dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer et YouTube avec RFI Musique.