Afro-Club, le hit des platines avec BGMFK et OMG

Le collectif de rap gabonais BGMFK. © Mahine Sef

L’Afro-Club est rythmé cette semaine par Rayvanny, Pitbull, Mohombi, Jeon, Diamond Platnumz, Manno Beats, Afrotronix, Vox Sambou, Ben Pol & Timaya, OMG Oumy Gueye, BGMFK, Roberto, 2Baba & Waje.

Remix 5 étoiles pour le Tanzanien Rayvanny et son hit Tetema
Le Tanzanien Rayvanny est l’artiste à suivre en ce moment. De son vrai nom Raymond Shaban Mwakyusa, il est né le 22 août 1993 à Dar Es Salam. Ce passionné de musique a commencé sa carrière dans la danse urbaine au sein du label WCB Wasafi Records dirigé par Diamond Platnumz. Rayvanny a rencontré le succès grâce au titre Kwetu, qui l’a présenté aux yeux du grand public comme un chanteur et non comme un simple danseur. En 2017, il est classé parmi les artistes à surveiller par la chaîne MTV Base, avant de remporter le prix du Best International Viewer Choice aux BET Awards, Sur le remix de Tetema, il a invité les pointures internationales que sont Pitbull, Mohombi, Jeon et Diadmond Platnumz.

Manno Beats, Afrotronix et Vox Sambou réunis pour Akouna
Les Haïtiens Manno Beats et Vox Sambou ont invité le Tchadien Afrotronix sur le titre Akouna, chanté en français, créole et arabe. Cette collaboration inédite se veut tournée vers le panafricanisme et le retour aux racines ancestrales des trois artistes. Caleb Rimbotaye, ou plutôt Afrotronix, est né à Bedaya dans le sud du Tchad. Il s’est installé au Canada en 2001, juste après avoir atteint la finale du concours de musique des IVe Jeux de la Francophonie. C’est en 2014 qu’il crée son alter ego Afrotronix et mélange les sonorités électroniques au blues touareg. Vox Sambou est un ambassadeur très engagé des rythmes traditionnels haïtiens, avec un style au carrefour du rap de rue et du chant des ancêtres de son île natale. Il est lui aussi installé à Montréal.

Ben Pol et Timaya dévoilent la vidéo du titre Sana
Benard Michael Paul Mnyang'anga, alias Ben Pol, est un artiste tanzanien qui a fait ses armes dans le r’n’b. En 2015, il a cartonné auprès du grand public grâce au titre Sophia, qui lui a permis d’atteindre les sommets des charts locaux. En 2011, Ben Pol a remporté son premier Kilimanjaro Tanzania Music Award pour Nikikupata avant d’aligner d'autres succès tels que Jikubali, Moyo Mashine, Samboira, ou encore Unanichora. Ben Pol a aussi participé à la saison 3 de Coke Studio Africa. C’est donc tout naturellement que le Nigérian Timaya l’a rejoint sur le titre Sana. Le boss de l’afro-dancehall, également propriétaire du label Dem Mama Record, avait fait son retour un peu plus tôt dans l’année avec I Can’t Kill Myself qui a dépassé le million de vues depuis.

La Sénégalaise OMG cartonne avec Lu Ci Sa Yoon
OMG, de son vrai nom Oumy Guèye, est sans doute l’une des meilleures rappeuses de sa génération. Les mots sont bien choisis. Après avoir sorti son single mbalax trap Lu Ci Sa Yoon le 21 juillet dernier, elle vient de sortir un EP de six titres Mélokaan qui signifie “façon d’être”. Mélo­kaan est un mélange de sonorités traditionnelles et modernes dans lequel l’artiste aborde des thèmes sociaux, en s’inspirant de son milieu et son vécu, le tout avec un discours engagé. Meilleure artiste féminine du Hip-Hop Galsen Awards 2018 et double finaliste du prix Découvertes RFI, OMG est loin d’en avoir fini avec la scène.

BGMFK continue l’exploitation de l’album 2417 avec le titre Béni
Micky, Troy, Jey et Yvy ont dévoilé le clip du titre Béni le 17 août dernier, jour de la fête nationale au Gabon. Le collectif de rap gabonais signé chez Universal Music Africa continue l’exploitation de son album 2417 sorti le 28 septembre 2018. Avec Béni, les 4 protagonistes font un retour au rap avec une vidéo tournée en noir et blanc, réalisée par le Gabonais Mahine Sef. À titre de rappel, c’est en 2011 que BGMFK s’est constitué dans sa forme actuelle. Depuis, le succès du titre Ça ira issu de leur second opus System (2016), ils n’ont plus rien à prouver sur la scène urbaine internationale. Aujourd’hui à la tête de son label indépendant, Club Classic, le groupe diffuse son art au-delà des frontières du Gabon. En témoignent leurs collaborations prestigieuses avec Hiro sur le titre Aya ou encore avec Mr Eazi sur le titre Issa Vibe. Des chansons parmi les 15 titres que composent l’album 2417 avec Locko, ADB et un certain DJ Face Maker.

Le Zambien Roberto de retour avec Alright
Robert Chindamba Banda, dit Roberto, est le dernier d'une famille de neuf enfants. Ses deux parents étaient des musiciens, c’est donc tout naturellement que le jeune Roberto se lance dans la musique dès son plus jeune âge. Roberto a enregistré sa première chanson à Johannesburg, en Afrique du Sud, dans un studio appartenant à Junior Sokela, membre du célèbre groupe Boom Shaka. En 2004, il a produit une compilation de hip hop intitulée THE TAKE OFF, mettant en valeur des artistes issus du continent africain. En 2007, Roberto a mis sur le marché le titre Operator qui lui a ouvert le chemin vers la reconnaissance du public. S’en est suivie la sortie de l'album éponyme ROBERTO. En 2009, il remet ça avec son deuxième album AKASUBA et quelques succès plus tard, le troisième album MY NAME ISarrive en 2012. Il est à ce jour considéré comme le plus titré de Roberto avec pas moins de 5 chansons récompensées à travers plusieurs cérémonies d’Awards en Afrique. Roberto a ensuite sorti le single au succès monstre, AmaRulah, devenue plus tard la chanson titre de son 4e album SUPERSTAR. Un surnom donné à Roberto par sa sœur défunte. Ce disque a été le tremplin ultime pour lui à l’international. Son cinquième album verra l’apparition de Patoranking (Nigeria), de Mohombi (RDC/Suède), de Dammy Krane (Nigeria) de Vanessa Mdee (Tanzanie) et de Brathahood Crew & Jay Rox (Zambie).

2Baba recouvre la santé et dévoile Frenemies 2.0 avec Waje
Le chanteur nigérian 2Face Idibia, rebaptisé 2Baba vient de sortir de l’hôpital après plusieurs jours d’incertitude. Son épouse avait Annie Idibia avait publié sur Facebook un message à l’endroit de ses fans pour les rassurer car 2Baba avait été admis dans un état grave. Actuellement en convalescence à son domicile de Lagos, 2Baba a publié le clip de sa collaboration avec la chanteuse nigériane Waje : Frenemies 2.0. Un clip qui montre son désir de remonter sur scène, lui qui vient de célébrer ses 20 ans de carrière. En marge de cet événement, la Bourse nigériane l’a nommé ambassadeur de bonne volonté par le biais de la fondation NSE (ndlr : Nigerian Stock Exchange).

Retrouvez les titres les plus diffusés dans les clubs et discothèques du continent dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer et YouTube avec RFI Musique.