Afro-Club, le hit des platines avec DJ Arafat et Tenor, Sat-B et Amira Abed

La Sénégalaise Amira Abed © Merou Dieng

Bienvenue dans l’Afro-Club qui vous propose le hit des platines composé cette semaine de DJ Arafat & Tenor, Singuila, Amira Abed, Sat-B, Femi One & Mejja, Zuchu et enfin MC One.

Le duo posthume DJ Arafat et Tenor, ça fait Péter les plombs
Les ayant droits de DJ Arafat continuent d'exploiter les titres enregistrés avant sa mort. Cette fois-ci, c'est Tenor qui fait revivre l'artiste le temps d'un titre. Il s'agit surtout de rendre hommage au chanteur ivoirien qu’il a toujours aimé et considéré comme son mentor. C'est donc avec une certaine fierté qu'il a annoncé la mise en ligne de Péter les plombs qui est en fait d'un remix qui ne porte pas son nom. En 2018 déjà, DJ Arafat sortait la version originale de cette chanson. Tenor y a ajouté sa touche de rap, toujours produit par Universal Music Africa.

L’histoire rocambolesque de Singuila Dans la cage du rossignol
On le sait adepte des histoires à rebondissement en tout genre. Singuila, aussi appelé Le Rossignol depuis le succès incommensurable de ce titre sorti en 2014, nous emmène dans son quotidien d'homme marié qui mène une double, voire une triple vie. Ce qui est sûr c’est que l’ancien coach de The Voice Afrique a profité du confinement pour nous concocter une succession d’évènements dont il a le secret. Déclinée en plusieurs épisodes de petites vidéos, DCDR dans sa version longue dure 9 minutes et 46 secondes. Un hommage à ses racines congolaises dont les plus grands succès rumba et ndombolo ne faisaient pas moins de 10 minutes. DCDR dépeint un quotidien teinté d'humour, de surprises, de peines, de cachoteries et d’intrigues…bref ! Une tranche de vie Dans la cage du rossignol.

La Sénégalaise Amira Abed nous enchante avec Chéri Coco 
Amira Abed a tout juste 20 ans et déjà tellement de talent. Sa douce voix pleine d’innocence et de bienveillance nous entraîne sur cette reprise du succès légendaire Chéri Coco de Pape Djiby Ba et du Star Band de Dakar sorti en 1972. Pour ses débuts, Amira Abed honore l’une des plus grandes voix de la musique sénégalaise. Chéri Coco est une chanson qu’elle a découverte en 2015 et c’est lors d’un concours national que sa reprise en wolof a fait un buzz sur les réseaux sociaux. En 2017, Dadju en personne partage une vidéo de la jeune femme en train de chanter a capella le titre Jaloux. Aujourd’hui, alors qu’elle est encore étudiante en anglais, elle démarre véritablement sa carrière musicale grâce à un classique de la musique sénégalaise qui plonge tout le pays dans la nostalgie du groupe Star Band de Dakar. C’est notre coup de cœur de la semaine.

Le rappeur burundais Sat-B dévoile son nouveau single Izina
Le rap made in Africa se porte très bien, surtout du côté de l’Afrique de l’Est qui est très prolifique en ce moment. Et Sat-B ne déroge pas à la règle. Le rappeur burundais vient de mettre en ligne Izina son nouveau single. Le natif de Bujumbura qui s’est fait connaître avec les titres Satura Amabafle, Too Much, Feel Love et No Love est devenu en l’espace de 5 ans, l’un des artistes incontournables de son pays. C’est en 2009 que ce fan de football se lance dans le hip hop local au sein du groupe Wanavesi Kikosi. En 2014 et 2016, il a été nommé aux Kora Awards dans la catégorie Meilleur artiste masculin de l’Afrique de l’Est, puis en 2017 c’est au tour de la cérémonie AFRIMA de reconnaître son talent. Depuis, il a créé son label Empire Avenue sur lequel on retrouve la chanteuse Miss Erica et collabore de temps en temps avec des artistes confirmés tels que Kidum, Cindy, Sauti Sol ou encore Meddy.

Les Kenyans Femi One et Mejja affolent les compteurs avec Utawezana
La rappeuse kenyane Wanjiku Kimani, plus connue sous le nom de Femi One, maitrise autant les métaphores et jeux de mots avec humour que les punchlines les plus acerbes et le sens du rythme. Sa musique est à la fois divertissante et engagée. Femi One a réussi le pari d’apporter une touche légère à tous les sujets épineux qu'elle aborde. Elle chante principalement en swahili et en sheng et est réputé pour mettre KO ses collègues masculins en freestyle. Produite par le célèbre rappeur King Kaka, elle a déjà posé son flow sur Baddest, D-Day, Nyokonyoko ou encore Tembe. Sa dernière vidéo Utawezana a fait les gros titres tant par sa qualité que par la polémique qu’elle soulevée, notamment auprès du directeur de la Commission de Classification des contenus Audiovisuel, Ezekiel Mutua (l’équivalent du CSA en France, ndlr) qui a considéré qu’elle était trop obscène pour être diffusée en période de pandémie mondiale du Covid-19. Il a aussi précisé que Femi One et Mejja ne bénéficieront pas de l’aide financière du gouvernement destinée aux artistes dont les activités sont fortement impactées par le coronavirus. Ce à quoi l’entourage de la rappeuse a rétorqué que bien qu'ils apprécient le travail d’Ezekiel Mutua, les artistes devraient cependant être autorisés à s'épanouir de manière créative.

La Tanzanienne Zuchu fait ses débuts avec fracas sur le titre Wana
Zuchu est la nouvelle voix du label de Diamond Platnumz, WCB Wasafi. La chanteuse tanzanienne a été officiellement signée le 9 avril 2020. Zuchu est la fille de l'artiste légendaire Khadija Kopa, la reine du twarab dans les années 90. Elle n'en est pas à son coup d’essai puisqu’en 2015 déjà, elle participait au concours musical Tecno Take On Stage à Lagos, concours dans lequel elle challengeait la chanteuse Nandy révélée aussi auprès du grand public cette année-là. Zuchu excelle dans le genre bongo flava qui fait fureur dans cette partie de l’Afrique tout en y mêlant le twarab de son enfance. À peine signée, Zuchu a dévoilé son EP I Am Zuchu le 12 avril dernier lors d’une conférence de presse suivi d’un mini-concert en direct sur YouTube alors qu’on déplore 53 cas positif au Covid-19 en Tanzanie.

L’Ivoirien MC One chante la fierté d’être Africain
N’appelez plus MC One l’enfant prodige du rap ivoirien. Il a bien grandi depuis ses débuts en 2017 et est dorénavant bien installé dans le paysage musical africain. "En Afrique, on a une grande diversité musicale. Il ne faut pas se limiter au rap, au coupé décalé ou au zouglou. Il y a tellement de styles, je pense qu’on doit pouvoir expérimenter avec tout ça" avait-il déclaré à pan-african-music.com. Toujours accompagné de son producteur DJ Kedjevara, MC One a décidé de rendre hommage à son continent avec le titre Africain. Une bouffée d’oxygène  et de joie de vivre en ces temps troubles. D’ailleurs, quelques jours après la sortie du clip Africain, MC One a participé à la campagne de sensibilisation contre le coronavirus en Côte d’Ivoire avec le Collectif 18 Avril sur le titre Bra Môgô.

Retrouvez les titres les plus diffusés dans les clubs et discothèques du continent dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer et YouTube avec RFI Musique.