Afro-Club, le hit des platines avec Buzzlab, Fadeen et Tenor

Les artistes burkinabés Fadeen et Wendy. © Ives Edgard

La scène africaine de demain est déjà dans l’Afro-Club avec cette semaine dans le hit des platines Alesh, Badi & Percy, Bey T, Buzzlab, Vicky R, Eddy Kenzo, Fadeen & Wendy et enfin Tenor.

Le Congolais Alesh dévoile Nawé en featuring avec Badi et Percy
Originaire de la ville de Kisangani, une ville importante du centre de la République démocratique du Congo, Alesh ou Kinglesh à la scène, Alain Chirwisa à l’état civil, est devenu une figure incontournable du rap de Kinshasa, grâce à sa plume très engagée. Quelques semaines plus tôt, il a remixé son titre Biloko Ya Boyé afin de sensibiliser les populations congolaises aux désastres du coronavirus. Un clip qui a été teasé par Mike Hammer, le fantasque ambassadeur des États-Unis en RDC. Un an après le succès phénoménal de Youyou, Alesh continue d’abreuver ses fans de contenu dansant, mais revendicateur. Nawé ne déroge pas à la règle, car le rappeur, surnommé "Prince de la ville", continue de dénoncer ce qui ne marche pas au sein de la société congolaise toujours en artiste indépendant, notamment avec son label Mental Engagé. Déjà 17 ans de carrière pour Alesh, auquel même les médias du Vatican portent attention.

La rappeuse kényane Bey T pose son flow avec talent sur Ndio  
La jeune rappeuse kenyane d’origine éthiopienne Bey T, nous fait danser sur Ndio dans une ambiance r'n'b et hip hop, bien qu’elle ne se limite pas à ces deux genres. Commençant à peine sa carrière, elle affiche déjà une personnalité très affirmée. À l'écoute de sa musique, on pourrait croire qu’elle vient des États-Unis : elle y a vécu durant une période, sans en être citoyenne. Avant Ndio, il y a eu Wololo, un titre très dansant, parfait pour les soirées et idéal pour découvrir le style de la jeune femme. Sa première mixtape Concept: Vol 1 avec ses 14 titres dont If They Dunno, Facetime, Just Admit It ou encore Bad Bad, est sortie en 2019 et lui a valu deux nominations aux Unkut Hip Hop Awards, une cérémonie basée au Kenya, dans les catégories Meilleure artiste féminine de l’année et Meilleur nouveau talent de l’année. De quoi bien démarrer son parcours professionnel. Sans surprise, ses sujets les plus récurrents sont l’amour et les garçons, rien de très original, mais on se laisse facilement entraîner par ses compositions et on en redemande, morceau après morceau.

Le collectif sénégalais Buzzlab dévoile Bou Bakh Bi en prélude de l’album For The Buzz 4
Le rappeur Canabasse revient aux affaires après s’être retiré quelques années de la vie publique pour se consacrer à sa famille. Malgré tout, ses activités ne s'étaient pas arrêtées car il est le patron du label de musique indépendant Buzzlab. Après une séparation remarquée à coup de clash avec le rappeur Omzo Dollar, Canabasse a réuni Cheeks, Cool Black Lion, Zou Kana sur le titre Bou Bakh Bi. Premier extrait de l'album For The Buzz 4, cette chanson évoque le choix difficile d'un partenaire de vie. Une thématique à laquelle bon nombre de jeunes sénégalais font face. Cela fait déjà 7 ans que Canabasse met sur le marché les mixtapes For The Buzz dont le premier volet date de 2013. C’est donc un projet très attendu, et peaufiné durant le confinement, qui arrive dans les bacs le 7 août prochain.

Vicky R met en ligne le clip Bleu Bombay
Quelques mois après la sortie de son premier EP intitulé V le 27 mars dernier, la Gabonaise Vicky R dévoile le clip le plus attendu de son projet. Il s'agit du morceau Bleu Bombay qui, largement plébiscité par le public, a pris vie à travers la caméra de Wandji. Tourné dans un club, les mots d’ordre de Bleu Bombay sont "fun" et "attitude". Un clip à la hauteur du morceau dans lequel Vicky est entourée de ses amis pour se défouler après quelques mois d’enfermement. Ce titre fait référence à une marque de boisson très connue de gin. Attention, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec plus de modération que la chanson de Vicky.

L’Ougandais Eddy Kenzo de retour avec Sonko
Le boss du label Big Talent Entertainment, Eddy Kenzo, est de retour avec un tout nouveau morceau baptisé Sonko. Dans cette chanson, Eddy Kenzo exprime les sentiments affectueux qu’il ressent pour sa bien-aimée en lui conseillant d'ignorer les critiques et les ragots à leur sujet. Il demande aussi à sa belle de n'écouter que lui, car il promet de satisfaire tous les désirs de son cœur, ce que les autres (hommes) n'ont pas réussi à faire. On vous l’accorde, le texte est un peu mielleux, mais une fois cette facilité passée, vous saurez apprécier la qualité du son et surtout de la vidéo qui a été réalisée par Ronald Gogo, inspiré du jeu d’enfant la marelle, appelé localement le sonko.

Le Burkinabè Fadeen invite Wendy sur le titre panafricain J'ai pas le temps
L’artiste burkinabè Fadeen, de son vrai nom Omar Ganou, est de retour, un an après la sortie de son album Graine d’espoir. S’il y a une chose dont Fadeen est convaincu, c’est de l'intérêt du panafricanisme et de l’unité des peuples à travers l’éducation de la jeunesse dont il regrette les départs clandestins massifs vers l’occident. Lui qui a été révélé au public burkinabè à travers le groupe Sarakan avec son acolyte Menfils Bala, revient donc cette fois-ci avec un nouveau projet solo dont le premier extrait est J’ai pas le temps au côté de la chanteuse Wendy. Ensemble, ils dénoncent les facteurs qui divisent les pays d’Afrique, les fainéants et les personnes manquant d’ambition pour développer l’économie. Un titre engagé et festif dont seul Fadeen a le secret.

Le Camerounais Tenor signe chez Def Jam Africa Ce que je veux
Le label Def Jam Africa a fait son entrée en Afrique francophone avec quelques signatures remarquées telles que celle du rappeur ivoirien Suspect 95, le rappeur sénégalais Omzo Dollar et le rappeur camerounais Tenor. Pour information, Def Jam Africa est la composante hip hop d'Universal Music Africa. C’est donc avec le titre Ce que je veux que Tenor a ouvert les hostilités et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il frappe fort. Salué par la critique et les mélomanes, Ce que je veux est un titre purement rap sur lequel le rappeur démontre tout son talent à coup de punchlines acerbes. À vous d’apprécier.

Tous les titres de cette sélection sont à écouter dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer et à regarder sur YouTube avec RFI Musique.