Afro-club, le hit des platines avec Amira Abed, Keyla K et Harmonize

La chanteuse sénégalaise Amira Abed. © Nazir Ciss

Cette semaine, le signal radar de l’Afro-Club a ciblé dans le hit des platines les artistes Harmonize, Kikimoteleba & Franglish, Mr JazzIQ & Kabza De Small, Amira Abed, Ndlovu Youth Choir, Wakadinali et enfin Keyla K.

Alors que la Guinée traverse une crise politique, Keyla K rappe sa Maturité sans vergogne
Cela fait déjà un an que Keyla K a sorti Femmes Fatales en duo avec Khady Diop. La rappeuse guinéenne a pris son temps pour revenir au-devant de la scène. Sur les réseaux sociaux, on l’a aperçue en studio aux côtés du légendaire reggaeman Takana Zion. Une nouvelle sauce se prépare. Et quoi de mieux pour nous faire patienter que de dévoiler un nouveau titre. Sans mauvais jeu de mot, Maturité est la chanson de la maturité pour Keyla K qui y raconte les épreuves par lesquelles elle est passée et qui l’ont menée à son développement artistique. Telle une mise à jour de flow, de punchlines et d’egotrip, c’est une Keyla K 2.0 qui se présente à nous, alors que son pays est actuellement dans la tourmente. Plus radieuse que jamais, elle montre sa technique de rap, son maniement de la langue, mais aussi la pose de sa voix. Il faut tout de même noter que Keyla K est présente dans le game depuis près de dix ans.     

Au Kenya, le groupe de rap Wakadinali convaincant avec la chanson drill Umoroto
En 2019, vous êtes peut-être passé à côté du raz de marée que fut la chanson Kovu interprétée par Wakadinali. Un clip qui avait été salué par le public et la critique dans un pays où le rap n’est pas roi. Pas de bling bling, pas de twerk encore moins de femmes dénudées dans les vidéos de Scar, Domani et SewerSydaa, les trois membres de Wakadinali. Le groupe s’est formé en 2003 à Nairobi, dans la région d’Eastland. Les trois amis ont évolué parallèlement en solo puis en groupe. Mais c’est véritablement à partir de 2016 qu’ils ont commencé à faire parler d’eux sur la scène locale. Leurs textes crus et leur flow sont devenus incontournables pour tous les fans de rap de rue au Kenya. Leur public a quasiment grandi en même temps qu’eux. On peut se rendre compte de cette évolution au fur et à mesure que leurs clips sortaient. On leur doit Tuko Ndani, Mtoto Wa Mama, Mrenga ou encore XXXL. En 2020, en pleine pandémie, le groupe décide de s’adapter au style de rap actuel, passant des rythmes à l’ancienne calqué sur le rap des années 1990 à la drill qui résonne très 2021. Et ça paye puisque leur chanson Extra Pressure flirte avec le million de vues. En sortant Umroto, ils comptent bien réitérer cet exploit d’autant plus que le titre est très écouté au Royaume-Uni. Belle performance !

Au Sénégal, Amira Abed de retour avec Boul Ko Faté, un slow intégralement chanté en wolof
Amira Abed nous avait enchantés avec Chéri Coco l’an dernier, une adaptation d’un standard national du Star Band de Dakar. C’était là, une entrée en matière délicieuse et enchanteresse qui nous promettait un avenir radieux. Quelques mois plus tard, elle a confirmé son talent avec Seven Seconds, remix aidé de Jahman X-Press. Un peu moins d’un an plus tard, la voilà de retour avec un morceau original, Boul Ko Faté. Il s’agit d’une chanson d’amour, sur laquelle Amira Abed ouvre son cœur et laisse ses sentiments s’exprimer, le tout sans fausses notes. Boul Ko Faté est la déclaration d’amour sincère d’une jeune femme engagée dans sa vie de couple, qui redoute d’être abandonnée par son âme sœur. La vidéo, signée Hoside Studio, éblouit par sa simplicité. Rien de fantaisiste ou d’extravagant. Ce qui a permis à Amira Abed d’être numéro 5 des tendances musicales de YouTube au Sénégal le 14 septembre. La Sénégalaise fait partie des meilleures révélations ouest-africaines de 2020 et a été primée l'an dernier aux Raaya Music Awards. Le public sénégalais peut croire en elle.

Joie et énergie sont les maitres mots de Bella Ciao, la version revisitée par les Sud-Africains de Ndlovu Youth Choir
La belle surprise du jour nous vient tout droit d’Afrique du Sud. Le chœur Ndlovu Youth Choir, qui s’était déjà illustré au début de la pandémie avec We’ve Got This, une chanson destinée à la lutte contre la Covid-19, est de retour. Cette fois, c’est avec l’hymne révolutionnaire italien, remis au goût du jour par la série de Netflix La Casa De Papel, que les jeunes voix s’illustrent formidablement bien. Pour la petite histoire, le groupe a été fondé en 2009 par le programme international communautaire de garde d'enfants Ndlovu Care Group. La chorale a pour mission de garantir à un enfant d'une communauté défavorisée qu’il bénéficie du même niveau d'enseignement musical, de soins et d'opportunités qu'un enfant d’un milieu plus aisé. Plusieurs générations de jeunes talents se sont succédé depuis la création du groupe. Le Ndlovu Youth Choir chante dans les 11 langues sud-africaines, dont le zoulou, le xhosa et l’anglais. Comme vous pouvez le remarquer, leur répertoire très riche passe du gospel à l'afro-pop et au jazz contemporain d'artistes sud-africains. Leur reprise de Bella Ciao est un appel à l'unité africaine.

L’Ivoirien Kikimoteleba remixe son titre Tigini avec Franglish
L’artiste ivoirien Yvan Junior, alias Kikimoteleba, passe à la vitesse supérieure dans sa jeune carrière musicale. Son titre Tigini, dévoilé en février 2021, a fait fureur avant l’arrivée du clip au mois de mai. Fort de ses 4 millions de vues au compteur, Kikimoteleba a été propulsé au-devant la scène internationale grâce à la puissance de TikTok et des réseaux sociaux. Ce ramdam est arrivé aux oreilles de Franglish qui a souhaité y apporter sa touche. Cette chanson au rythme afrodrill dépeint le quotidien de Kikimoteleba mais surtout le désir du pouvoir, à travers sa musique. Il est décidé à réussir sa carrière comme Didier Drogba et Samuel Eto’o, des symboles de persévérance en Afrique. Le refrain captivant de Tigini a affolé les dancefloors et a valu à Kikimoteleba une certaine notoriété. Espérons qu’il transformera l’essai avec son prochain single.

Le DJ star sud-africain Mr JazzIQ dévoile enfin le clip de son tube Woza partagé avec Kabza De Small, Lady Du et Boohle
Le clip de Woza est dédié aux regrettés Mpiru et Killer Kau, deux artistes amapiano qui ont été tragiquement tués dans un accident de la circulation le mois dernier en Afrique du Sud. "Nous avons perdu deux de nos frères. Mpura et Killer Kau étaient des membres importants de notre communauté et tous deux avaient un avenir brillant devant eux. Je leur dédie la vidéo Woza à la mémoire de leur talent artistique pour contribuer à faire de l'amapiano le genre musical le plus apprécié d'Afrique du Sud", a déclaré Mr JazzIQ en marge de la sortie de cette vidéo. En raison des restrictions liées à la pandémie de coronavirus, JazzIQ n’avait pas été en mesure de réunir tous les artisans de cette chanson pour un tournage digne de ce hit. Lorsque Mpura est décédé, il s’est retrouvé amputé d’un membre influent de son équipe. Il a tenu malgré tout à lui rendre hommage et terminer le travail aux côtés de Lady Du, Kabza De Small et Boohle dans un studio de Johannesburg. Woza est extrait du récent album de Mr JazzIQ, Party With The English, toujours disponible dans les bacs.

Le Tanzanien Harmonize de retour avec une chanson amapiano intitulée Teacher
Chacune de ses sorties est un évènement dans la nation swahili. Harmonize vient de mettre deux titres en ligne simultanément. D’abord le remix de Kilofeshe, la chanson du Nigérian Zinoleesky. Ensuite Teacher, sa nouvelle production dans le style électro sud-africain amapiano. Rajab Abdul Kahali à l’état civil, né le 3 octobre 1991 à Mtwara, ne tarit pas d’éloges envers lui-même. Le propriétaire du label Konde Music Worldwide, qui se fait appeler "l'éléphant d'Afrique de l’Est", a laissé entendre sur ses réseaux sociaux qu’il était le maître de l’amapiano et que ses voisins ne font que l’imiter. Rien que ça ! Force est de reconnaître que Harmonize n’est jamais le dernier lorsqu’il s’agit de divertir le peuple tanzanien. Teacher figurera dans la tracklist de son projet (encore très secret) à paraître avant la fin de l’année, a-t-il précisé. En attendant, laissez-vous emporter par ce rythme qui vous prend aux tripes.

Tous les titres de cette sélection sont à écouter dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer & Spotify et à regarder sur YouTube avec RFI Musique.