Afro-Club, le hit des platines avec Djodje, Levi Bobo et Mariama Kankalabé

Le chanteur guinéen Levi Bobo. © Kakande Production

Une sélection hétéroclite pour le premier Afro-Club du dernier mois de l’année avec dans le Hit des Platines Djodje & Irina Barros, Mafikizolo & Simmy, OMG Oumy Gueye, Victoria Kimani & Bella Shmurda, Wills Tengaishy, Levi Bobo & Mariama Kankalabé et enfin Nelyo.

Le Gabonais Nelyo passe la seconde après le succès de Sugar Daddy avec le très autothuné Avec Toi
Actif dans la musique depuis 2013, Nziengui Yves Wilfrid, alias Nelyo, s’est d’abord illustré dans la danse. C’est en 2015 qu’il cède au pouvoir séducteur du r'n'b en passant devant le micro. D’abord avec le single Elle, puis avec Ma Meuf est ma cousine. Deux titres qui rencontreront un succès d’estime avant qu’il ne s’envole pour la France afin d’y poursuivre ses études universitaires. En 2017, il réapparaît avec la chanson Je Sais avant d’enchaîner l’année suivante avec Oublier. En 2019, il dévoile Contrat qui précèdera K.O (2020). Après une pause obligatoire due à l’épidémie mondiale du coronavirus, 2021 est l’année de son grand retour avec Sugar Daddy, titre qui lui permettra de renouer avec le succès populaire. Avec toi surfe sur la nouvelle tendance afropop et reste dans le sujet de prédilection de Nelyo : l’amour.

À Conakry, Levi Bobo et Mariama Kankalabé chantent l’amour à toute épreuve dans Mourtinan
Tahirou Sompaoré plus communément appelé Levy Bobo a commencé à fouler les scènes en tant que danseur entre 1994 et 1995 au sein du groupe Les Génies de Matam. En 1998, il apprend à jouer du gongoma, un instrument traditionnel. Ce n'est qu'en 2011 que Levi Bobo entame une carrière professionnelle dans la chanson avec la sortie de son premier album Bobo. L’œuvre composée de 12 titres a été produite par Mohamed Coker. Depuis, l'artiste a fait du chemin. On ne compte plus ses nombreux succès populaires. L’un de ses thèmes de prédilection est l’amour. Et une fois de plus, il ne déroge pas à la règle en invitant Mariama Kankalabé à le rejoindre sur Mourtinan. Ce morceau est une ballade dans laquelle les deux artistes chantent une histoire d'amour à toute épreuve. Un mélange culturel bien réussi. Si vous êtes fan de musique mandingue, Mourtinan est fait pour vous.

Avec Ché Chérie, le Belge Wills Tengaishi apporte un peu de chaleur sur la piste de danse
Alors que les températures chutent en occident en cette fin d’année, le chanteur belge d’origine congolaise, Wills, s’interdit la déprime hivernale. Il a soigneusement travaillé la floraison de son tout premier projet. Ché Chérie, c’est l’histoire d’un cœur qui fait de cette fin d’année un moment propice aux promesses d’union éternelle. Cette ballade dynamique est le serment d’un homme envers sa dulcinée, qui souhaite se montrer à la hauteur, si toutefois elle remplit les critères qu’il s’est fixé. La vibe afrobeat made in Nigéria a conquis le public bien au-delà du continent africain. Wills n’est pas en reste et s’approprie les codes de ces sonorités en les mixant harmonieusement aux inspirations pop et variété. Pendant de nombreuses années, Wills est resté dans l’ombre, préférant son statut de musicien batteur avant de s’adonner au plaisir de la guitare qui lui a ouvert la voie vers le micro. À son tour de briller.

Au Kenya, la sulfureuse Victoria Kimani reprend du service avec Gimme Money co-interprété avec le Nigérian Bella Shmurda
Cela faisait plusieurs mois que nous n’avions plus de nouvelles de Victoria Kimani. Force est de reconnaître que depuis quelques années maintenant, sa musique peine à s’imposer à travers l’Afrique. La concurrence est devenue trop imposante. Mais qu’à cela ne tienne, Victoria Kimani ne lâche pas l’affaire. Elle s’accroche et réclame même l’argent qui lui est dû. Gimme Money est un extrait de son 4e album Spirit Animal. La chanteuse a fait appel au chanteur nigérian Bella Shmurda pour qu’ensemble, ils joignent leurs forces. Le scénario du clip digne d’un remake de Bonnie & Clyde n’est pas de trop pour illustrer des paroles qui se veulent être explicites. Victoria Kimani chante à qui veut l’entendre son numéro de compte bancaire tout en jetant des billets en l’air, indiquant catégoriquement que l'argent fait fonctionner le monde. Son album Spirit Animal a été récemment cité par l’Académie des Grammy parmi les meilleurs albums de l’année 2021. Rendez-vous le 31 janvier prochain pour la cérémonie.

À Dakar, la rappeuse Oumy Gueye marque son retour au djolofbeat avec Laf Thiat
Absente de la scène depuis plusieurs mois pour cause de maternité, OMG est de retour aux affaires avec Laf Thiat. C’est avec ses plus fidèles compagnons, B.Beut, Mak Bibs et Jordy Diop que cette œuvre a été réalisée. Auteure inspirée et rappeuse au flow puissant, OMG fait partie des artistes les plus talentueuses du pays de la Teranga. Déjà primée 3 fois aux Galsen Hip Hop Awards, elle a su se créer une audience à l’international. Un peu plus tôt cette année, Oumy Gueye s’est produite sur la scène de la 13e édition du Femua à Abidjan sur invitation d’A’salfo. C’est toujours au sein du label DD Records que la Boss Lady a dévoilé Laf Thiat qui n’est que la mise en bouche d’une longue série de productions musicales. À votre appréciation.

Mamezala est la 1ère sortie de l’année pour le duo sud-africain Mafikizolo en collaboration avec la vocaliste Simmy
Simmy et Mafikizolo ont rompu leur silence. En effet, le duo sud-africain et la lead-vocal n’avaient rien sorti depuis Thandolwethu pour Mafikizolo et Emakhaya pour Simmy l’an dernier. Même s’il est vrai que Mafikozolo a accepté d’apparaître au côté de Tekno pour le remix de la chanson Enjoy du Nigérian. Il faut arriver à suivre. Mamezela a été écrite pour les fêtes de mariage. Mafikizolo célèbre l’union sacrée en exhortant la belle-famille à accueillir leur nouveau beau-fils ou leur nouvelle belle-fille. Une chanson produite par le célèbre compositeur Sun-El Musician qui est aussi le patron du label de Simmy. En somme, une histoire de famille. Mafikizolo n’a pas sorti d’album depuis 20 paru en 2017 avec la participation de Wizkid, Yemi Alade et Jah Prayzah. Les fans attendent avec impatience des nouvelles du groupe étant donné que les rumeurs d’un nouveau projet se sont répandues sur internet.

Au Cap-Vert, Djodje fait son grand retour avec No Bad Vibez au côté de la belle Irina Barros
Le Cap-Verdien Djodje est né le 15 janvier 1989 à Praia de parents musiciens. C’est au sein de sa famille qu’il a puisé ses influences musicales. C’est donc tout naturellement et en autodidacte qu’il s’est lancé dans une carrière professionnelle. Depuis 2006 et la sortie de son premier album solo Sempre TC, il n’a plus quitté le devant de la scène. Le 18 novembre dernier, il mettait en ligne son nouvel album Mininu Di Oru riche de 15 titres et plusieurs collaborations prestigieuses dont celle avec Irina Barros No Bad Vibez. Capable de passer des ambiances latines à celles plus douces du zouk, Djodje a mis en ligne dans la foulée le titre Tempestade en duo avec Syro. Laissez-vous emporter par ces mélodies en cette fin d’année.

Dans le reste de l’actu
De nombreux concerts sont annoncés un peu partout à travers le continent pour les traditionnelles célébrations de fin d’année avec les artistes majeurs de la diaspora. Il semblerait que ce soit en Afrique de l’Ouest que les frontières restent ouvertes aux grands rassemblements. À noter dans vos agendas le passage de Tayc à Cotonou au Bénin le 18 décembre prochain entouré de nombreux artistes locaux tels que Zeyna, Dibi Dobo, Ankaa, le groupe Cotonou City Crew ou encore Didi B. Dajdu sera à Niamey au Niger le 28 décembre après un bref passage au Gabon, juste après celui de Fally Ipupa en concert à Libreville. Le groupe Kiff No beat a créé l’évènement le 27 novembre dernier avec un grand concert à Abidjan durant lequel ils ont rendu hommage à DJ Arafat en présence de nombreux invités dont le Burkinabé Floby et le Togolais Santrinos Raphael. L’heure est donc aux retrouvailles sur les scènes urbaines d’Afrique.

Tous les titres de cette sélection sont à écouter dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer & Spotify et à regarder sur YouTube avec RFI Musique.