Afro-Club, le hit des platines avec Sly'A, MDM et Robinio Mundibu

L'artiste congolais Robinio Mundibu. © Teddy Boy Aspire Creation

L’Afro-Club clôture l’année 2021 tout en énergie avec un Hit des Platines sur son 31 composé de Tiakola, Fireboy DML & Ed Sheeran, Yah Amany, Robinio Mundibu, Costa Titch & Friends, MDM et enfin Sly'A.

Au Gabon, Sly’A met en scène sa maternité pour la 2e fois dans le clip Mes amours
En bonne communicante, Sly’A avait promis à ses fans que son nouveau single serait de taille et elle n’avait pas menti puisque la grosse surprise cachée derrière cette annonce était l’heureux évènement qu’elle attendait. Son single Mes amours était en quelque sorte un baby-shower. Vous savez, cette célébration importée des États-Unis durant laquelle la future maman annonce l’arrivée d’un bébé et le genre de (garçon ou fille) de celui-ci. On apprend donc que Sly’A s’apprêtait à devenir maman pour la deuxième fois. Ceci intervient à peine quelques semaines après sa collaboration avec Jey RspctMe sur le titre Chacun paru le mois dernier. Sly’A a souhaité faire d’une pierre deux coups et passer la seconde avec le titre solo Mes amours dans lequel elle met en avant sa famille. En effet, c’est avec son compagnon (et père de ses deux enfants) Sir Sossa qu’elle a composé son dernier morceau dans lequel leur première fille apparait. Une chanson aux antipodes de leur précédente collaboration Secouer.

À Niamey, le duo MDM dévoile enfin la vidéo tant attendue du titre Mariri
Au Niger, l’un des groupes qui fait les beaux jours de la musique rap, c’est eux. Le duo MDM basé à Niamey est composé des deux frères Majesty Sool et Sir Muslim. Ils ont commencé leur carrière officiellement en 2014 avec leur titre phare La faute et depuis, leur popularité n'a cessé de croître auprès du public nigérien. Coqueluche de la jeunesse de ce pays du Sahel gangrené par l’instabilité due au terrorisme depuis quelques années, MDM a su s’imposer dans le hip hop made in Niger au point de devenir le premier groupe de rap pur à se produire à guichets fermés au Palais des sports de Niamey. Leur dernier album Legend, qui a marqué les esprits, date déjà de 2017. Un peu plus tôt cette année, ils ont fait parler d’eux avec les titres Baiwa, Démarche du roi, Koudi ou encore Sun Saida Kassa. Ils étaient d’ailleurs en première partie du grand concert de Dadju ce 28 décembre au Parc de l’amitié nigero-turque de Niamey sous l’impulsion d’Archipel.

Le rappeur sud-africain Costa Titch entame un nouveau chapitre de sa carrière avec Big Flexa aux côtés de C'buda M, Alfa Kat, Banaba Des, Sdida & Man T
Actif dans le rap depuis 2017, c’est d’abord dans la danse que le rappeur Costa Titch a mis son énergie pendant cinq ans, partageant la scène avec la superstar Cassper Nyovest. En 2019, il publie son premier hit d’envergure nationale Nkalakatha qui a droit à un remix tonitruant en février 2020. L’artiste se voit propulsé rapidement sous les projecteurs. S'ensuit une série de sorties effrénées de singles et d'EPs avant que n’arrive son premier album Made In Africa. On y retrouve l’énergie initiale de Costa Titch avec des morceaux qui sortent rapidement du lot comme Thembi en duo avec Boity. En septembre dernier, il s’associe au rappeur AKA le temps d’un EP de 7 titres intitulé You’re Welcome. Pour son grand retour en solo, Costa Titch délaisse les ambiances trap américain pour adhérer à l’amapiano de son pays. Ça donne ce tube Big Flexa qui a dépassé le million de vues en moins d’un mois d’exploitation.

En RDC, Robinio Mundibu fait bouger les foules avec son dernier hit Kulumba
Depuis 2018, on attend avec impatience le premier album de Robinio Mundibu, déjà intronisé au rang d’artiste suprême au Congo. La crise de la Covid-19 lui a barré la route. Mais il a gardé son optimisme et a sorti l’EP Noir et blanc le 26 mai dernier en attendant l’album tant rêvé. Le titre Kulumba n’y figure pas, mais c’est avec ce clip qu’il vient clôturer l’année 2021. Une façon appropriée d’annoncer l’arrivée de son album en début d’année 2022. Depuis 2014 qu’il trace sa route en solo, après un passage chez Wenge Musica Maison Mère (qui a tout de même duré 5 ans), Robinio Mundibu a connu une carrière en dents de scie qui a fini par se stabiliser en 2017 avec la sortie du titre Tika Kooo. En 2020, il a assuré même la première partie de Fally Ipupa en concert à l’AccorHotels Arena. Notez que l’album s’intitulera Noir et blanc, tout comme l’EP.

En Côte d’Ivoire, Yah Amany, ex-membre du duo Force One, revient en solo avec Yaki
Sebastien Amani, que l’on a connu sous le nom de Major Goldman au sein du groupe Force One, est de retour en solo avec comme nouveau pseudonyme Yah Amany. Il faut dire qu’il n’a pas perdu de temps, d’autant plus que la mise en pause du groupe phare des années 2000 remonte au mois d’octobre dernier. Souvenez-vous en 2017, Force One nous faisait encore danser avec Vouvou n’est pas Vouvou. Le temps d’essayer des projets solo chacun de leur côté, Yah Amany a d’abord misé sur le titre Mami Sora avant d’enchaîner avec l’excellent Yaki. Et c’est ce dernier qui a attiré notre attention. Extrait de son EP Soo Ba paru le 10 décembre dernier, Yaki est une chanson écrite en baoulé (la langue du groupe ethnique de Yah Amany) et en anglais.

L’artiste nigérian Fireboy DML s’associe au britannique Ed Sheeran sur le remix de Peru
Fireboy DML et Ed Sheeran ont créé un duo inattendu qui fait fureur auprès du public depuis sa sortie. Fireboy a toujours dit lors de ses interviews qu’il était fan d’Ed Sheeran et que ce dernier a fait partie des artistes qui l’ont le plus influencé. Aujourd’hui, il collabore avec son idole sur le remix de sa chanson à succès Peru. L’artiste de 25 ans Adedamola Adefolahon alias Fireboy DML a véritablement explosé en 2019 avec la chanson Jealous (17 Millions de vues sur Youtube). Depuis lors, il n’a cessé de sortir des singles notamment What If, King, Need You ou encore Tattoo avant de mettre sur le marché son premier album Apollo en août 2020. Sur le remix de Péru, enregistré entre Lagos, San Francisco et Londres, Fireboy DML et Ed Sheeran donnent une nouvelle saveur à ce titre afropop très commercial. Ed Sheeran s’essaye même au pidgin nigérian avec quelques paroles en yoruba. Recommandation de la semaine dans l’Afro-Club.

Tiakola propose un court-métrage pour illustrer La Clé, son dernier titre
L’année 2021 a été celle de la concrétisation pour le rappeur Tiakola. Le membre du groupe 4Keus a d’abord brillé à travers plusieurs collaborations dont Comme moi avec Ronisia, Pololo avec MHD ou encore Mapessa en duo avec Leto. Attendu au tournant, il a d’abord dévoilé Étincelle (Maradona) en solo avant d’enchaîner avec La Clé pour confirmer définitivement son succès en tant qu’artiste à part entière. Dans ce dernier titre, Tiakola évoque sa détermination et son envie de réussir sur une mélodie simple et entêtante. Fuir les problèmes du quotidien est son leitmotiv. Le clip réalisé par François Châtain, met en scène Tiakola dans plusieurs tableaux dignes du septième art. En guise de bonus, il est accompagné du rappeur Dinos dans certaines scènes.

Tous les titres de cette sélection sont à écouter dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer & Spotify et à regarder sur YouTube avec RFI Musique.