Afro-Club, le hit des platines avec Elow’n et Suspect 95

Les rappeurs ivoiriens Elow'n et Suspect 95. © Awuku Studios

Un Afro-Club dédié cette semaine à Yvan Buravan, le jeune artiste rwandais décédé ce 17 août. Et le hit des platines, consacré à Iry Tina & Pallaso, Elow’n et Suspect 95, Maïmouna Soumbounou, Calema, Melchi Kembo, Wally B. Seck & Jason Derulo et enfin Andy Bumuntu.

Yvan Buravan, l'étoile rwandaise de la musique urbaine, s'est éteinte

Kigali s'est réveillé sous le choc ce mercredi 17 août 2022. L'annonce du départ prématuré d'Yvan Buravan dans la nuit, à l’âge de 27 ans, des suites d’un cancer du pancréas, a dévasté tout le monde. De nombreuses personnalités de la musique, sur le continent et dans la diaspora, ont réagi à l'annonce de son décès. En 6 ans de carrière, il laisse derrière lui plusieurs singles à succès dont MalaïkaOya ou encore Si Belle, deux albums studios, The Love Lab et Twaje et bien sûr le Prix Découvertes 2018 grâce auquel il effectue sa première tournée panafricaine avec plus de dix dates à travers le réseau de l'Institut Français. Alors qu'il luttait contre la maladie, il préparait également un grand concert pour le mois de novembre dans la mythique salle Kigali Arena. Des retrouvailles qui n'auront jamais lieu. Son parcours sera à jamais lié à RFI et spécialement à l'Afro Club où il a souvent fait bouger les classements. Que son âme repose en paix.

Le Rwandais Andy Bumuntu sur le point de dévoiler son album Pleasure and Pain dont le single Déjà Vu est le premier extrait

Le 10 août dernier, Andy Bumuntu a présenté la pochette de son prochain album en dévoilant un titre inédit sobrement intitulé Soundtrack. Après deux ans d’absence discographique, il réalise une entrée en matière digne d’une production cinématographique qui évoque la royauté africaine. Une fusion de sons traditionnels et modernes avec des chœurs et des chants qui viennent envelopper les riffs de guitare. Déjà Vu est la première des dix chansons de Pleasure and Pain, l’album dans lequel le crooner rwandais prône l’amour et la romance sur des rythmes afro-pop aux saveurs r’n’b. "Je travaille sur cet album depuis plus d'un an. C'est la raison pour laquelle j'avais disparu des feux de la rampe...", a-t-il déclaré sur les réseaux sociaux, ajoutant que l'album n'a pas de featuring.

Le Sénégalais Wally B. Seck livre Jour de Fête, sa collaboration avec Jason Derulo

Cela faisait plusieurs mois que Wally B. Seck l’évoquait. L’attente est enfin terminée. Son duo Jour de Fête au côté de l’Américain Jason Derulo est enfin disponible sur toutes les plateformes. L’interprète de Watcha Say se prête au jeu de la collaboration et se fond complètement dans l’univers de Wally B. Seck. Bien qu’il s’agisse d’un invité de classe internationale, on a l’impression, à la première écoute, qu’il manque quelque chose. Jour de fête ressemble beaucoup plus à un hymne de compétition sportive internationale. Peut-être est-ce en prélude à l’arrivée prochaine de la Coupe du monde que Wally B. Seck a pensé à écrire une chanson aux Lions de la Téranga, accessoirement champions d’Afrique de la dernière CAN de football ? Côté streaming, les statistiques ne sont pas aussi stratosphériques que ce à quoi on aurait pu s'attendre… Cela n’enlève rien à la qualité de la production musicale et à la réalisation vidéo. Jour de Fête a été tourné en partie à Los Angeles. 

L’artiste congolaise Melchi Kembo ouvre son cœur dans sa chanson Sans Toi

La chanteuse congolaise de gospel urbain, Melchi Kembo, propose son nouveau single Sans Toi. Une chanson qui a attiré l'attention par le nombre d'écoutes en ligne sur les plateformes de streaming. L'arrivée du clip sur YouTube va sûrement renforcer cette tendance. Melchi Kembo, qui ne tarit pas d'éloges lorsqu'il s'agit d'évoquer son amour pour la musique gospel, s'est tournée vers un registre plus afropop et elle l'assume totalement. Dans Sans Toi, elle manifeste un besoin intense d'amour. Notez que le clip de Sans Toi a été tourné en France, à Cergy-Pontoise. Cette chanson s'écoute toute seule tant par le rythme entraînant que par l'interprétation très lyrique de Melchi Kembo.    

Calema, le duo superstar originaire de Sao-Tomé, s’engage pour la santé publique des plus jeunes avec Toca a Todos

Bien que la pandémie de coronavirus semble derrière nous, les maladies passées en second plan font à nouveau l'actualité. Calema s'engage, au côté de Pfizer Portugal, pour sensibiliser à la méningite, avec la chanson Toca a Todos. Écrit par les frères António et Fradique Ferreira, Toca a Todos peut compter sur l'impact du réseau social TikTok : les fans du duo se sont lancés des défis à base de chorégraphies diverses et variées. À peine lancée, cette initiative a rencontré les faveurs du public, d'autant plus que le morceau Toca a Todos est de très bonne facture.

Au Mali, la chanteuse Maïmouna Soumbounou sur les traces de ses aînées griotte avec Ne Togo Be Daoula

Longtemps surnommée « la petite Oumou Sangaré »  pour sa capacité à imiter à la perfection cette diva du Wassoulou, Maïmouna Soumbounou est une étoile montante de la musique malienne depuis sa révélation au grand public dans le télécrochet « Mini Star » en 2012. Maïmouna est une enfant du peuple. Fille de Tamba Soumbounou et de Mariam Soumano, elle est arrivée dans la musique grâce au soutien de sa maman. À tout juste 20 ans, un boulevard s'ouvre devant elle pour une carrière qui va marquer des générations. Au-delà de sa ressemblance vocale avec Oumou Sangaré, elle construit son propre projet afin de développer sa carrière entre Wassoulou et musiques urbaines plus modernes. 

Les Ivoiriens Elow’n et Suspect 95 frappent fort avec Couchez-vous

Elow'n a su convaincre le public et la critique avec son premier album Le retour de la Pierre. Le rappeur ivoirien de Kiff No Beat, a choisi comme nouveau single, Couchez-vous, le fruit de sa collaboration avec Suspect 95. Une chanson dans laquelle le rap et l’égo des deux protagonistes n’ont pas de limites. Ensemble, les deux artistes font étalage de leurs technicités, leur débit vocal et leur sagacité, administrant à la concurrence une correction sans précédent. Avis aux âmes sensibles, les paroles sont très explicites.

La Burundaise Iry Tina, passe des podiums de beauté au micro et dévoile Nakupenda en duo avec Pallaso

La chanteuse burundaise Iry Tina est surtout connue pour son passé de reine de beauté. Élue Miss Globe Africa en 2020, elle a porté sa couronne durant une année entière, bénéficiant d’une visibilité sans précédent lors d’évènements caritatifs en tout genre. Alors à l’apogée de sa carrière, Irene Laura Uwimana, de son vrai nom, a décidé d’explorer une autre facette de sa personnalité. Elle s’est donc enfermée en studio pour concocter le titre Nakupenda en duo avec Pallaso. Chanteuse, modèle photo, actrice, femme d'affaires et reine de beauté donc, Iry Tina, se dit prête à conquérir la scène. Née et élevée au Burundi, Iry Tina exerce sa nouvelle activité en Ouganda. Bien que novice en la matière, on lui doit déjà quelques chansons au succès d’estime comme Mida Ya Love, Bindekere, ou encore Emergency (en duo avec Barbi Jay).

Cette sélection est à écouter dans la playlist Afro-Club sur Deezer, Spotify et sur la chaîne YouTube de RFI Musique.