FRANCOS BILAN

Ces 15èmes Francofolies de la Rochelle ont reconquis leur public après deux années de déclin, avec une édition 1999 à la programmation largement métissée.

En route vers de nouvelles aventures !

Ces 15èmes Francofolies de la Rochelle ont reconquis leur public après deux années de déclin, avec une édition 1999 à la programmation largement métissée.

Le festival a enregistré plus de 60.000 entrées payantes, contre seulement 44.000 en 1998, alors qu'en 1997 elles se chiffraient à 54.900.

"On est contents, les années se suivent et ne se ressemblent pas",a déclaré Jean-Louis Foulquier,directeur-fondateur des Francos, soulignant que 11 des quelques 40 spectacles avaient affiché "complet".

Jean-Louis Foulquier a également annoncé que Jacques Higelin avait décidé de faire don aux "Francos" de la recette de sa représentation supplémentaire du 16 juillet pour aider à combler leur déficit cumulé, qui s'élève à 500.000 F.

Quant aux plus gros scores de fréquentation, ils ont été atteints les 15 et 16 juillet lors des concerts de Gnawa Diffusion, des rappeurs sénégalais Djoloff, Matmatah et Zebda, de Tryo, PierPolJak et Sinsemilia, qui ont rassemblé chaque jour 10.000 spectateurs.
Comme quoi le public des Franco préfèrent la nouvelle génération de la chanson française aux dinosaures programmés depuis quelques années.
Jean-Louis Foulquier a par ailleurs souligné que le festival allait s'ouvrir à l'Europe "tout en continuant à affirmer sa volonté francophone".

Les prochaines Francofolies de la Rochelle se tiendront du 11 au 16 juillet 2000. En attendant, se dérouleront celles de Spa (Belgique) du 21 au 25 juillet, de Montréal (Canada) du 30 juillet au 7 août et la première édition de celles de Nendaz (Suisse) du 7 au 10 octobre prochains.

Pierre RENE-WORMS