Hugo

Très inspiré par le cinéma de David Lynch, Hugo réussit avec son nouvel album La nuit des balançoires à composer une palette de chansons sensibles et bien écrites, où humour noir, poésie et réalisme se mélangent allégrement.

La nuit des balançoires

Très inspiré par le cinéma de David Lynch, Hugo réussit avec son nouvel album La nuit des balançoires à composer une palette de chansons sensibles et bien écrites, où humour noir, poésie et réalisme se mélangent allégrement.

Le titre introductif Pas de chance pour les Wilson donne le ton. L’humour est décalé, l’ambiance semble légère et décontractée, le texte est plutôt noir. Les autres chansons de l’album ne sont jamais vides sens, jamais vides de sang non plus. Hugo n’est pas l’homme d’un seul single par album. Il en propose plusieurs. Ce fan de pop a beaucoup écouté les 45 tours des Beach Boys ou des Beatles, ça s’entend. Preuve avec Le goût de toi, un bijou de pop aérienne où la voix douce et légèrement aiguë du chanteur se mélange avec des chœurs sixties et californiens. Sans exagérer, Brian Wilson aurait pu produire cet album s’il avait été fait dans les années 60. D’autres périodes s’entrechoquent dans le Goût de toi. Les orgues à la Orange Mécanique (décidément, le cinéma d’auteur a joué un rôle important dans la culture musicale de Hugo) ponctuent magistralement la chanson.

La petite équipe qui entoure  Hugo Chastanet n’a pas d’origines anglo-saxonnes. La nuit des balançoires a été conçu entre Nantes, Nancy et Bruxelles. Des musiciens aguerris (Jérôme Didelot, Thierry Bellia, Régis Nesti et Alexandre Rabin du groupe nancéen Orwell ) s’en sont donnés à cœur joie pour assurer la partie rythmique et les guitares. La construction de certains morceaux de cet album détonne et étonne : entre l’alternance dépouillement acoustique-productions denses et ligne directrice jazz-pop maintenue sur toute la longueur des chansons. L’humour noir est délicieusement utilisé sur Je vais au Brésil, l’absurde avec Je livre des moustiques. Mention spécial au très élégant Fouille-toi en duo avec Austine, un jeu érotique sur fond de fouille au corps. On en raffole.

Hugo La nuit des balançoires (Crammed Disc) 2005