Dominique A en live et en livre

Au bout de quinze ans de carrière, le chanteur sacrifie pour la première fois à l’exercice de l’album live, Sur nos forces motrices, en même temps que sort, chez Textuel, le livre Dominique A, les points cardinaux, dans lequel il dévoile des centaines de documents éclairant en détail son univers.

Double sortie

Au bout de quinze ans de carrière, le chanteur sacrifie pour la première fois à l’exercice de l’album live, Sur nos forces motrices, en même temps que sort, chez Textuel, le livre Dominique A, les points cardinaux, dans lequel il dévoile des centaines de documents éclairant en détail son univers.

Quinze ans, quinze ans que Dominique A écrit, compose et chante d’une manière singulière, qui a influencé une partie de ses cadets. Quinze ans, donc, mais jamais d’album live, à part la captation d’un de ses légendaires concerts en solo sous forme de DVD, Live aux Bouffes du Nord, enregistré en juin 2004. Il semblait presque que Dominique A évitait l’exercice, malgré le temps passé sur la route, malgré les centaines de concerts alignés. Voici que sort Sur nos forces motrices, avec quinze titres enregistrés sur scène, reflet fidèle de la ferveur introspective et de la puissance de jeu que connaissent les spectateurs de ses concerts. A croire qu’il n’avait jamais pensé à enregistrer live.

Il dément : "Il y avait souvent une question logistique – l’argent. Faire un live aujourd’hui n’excite pas beaucoup producteurs et maisons de disques. Et puis, en 1999, on avait enregistré beaucoup de concerts pendant la tournée consécutive à Remué. J'étais toujours frustré par ce qu’il y avait sur la bande. Cela ne ne me paraissait pas justifier la parution d’un live. Il n'y avait avait pas grand chose de satisfaisant, ça donnait un rendu assez terne, sans éclat. La bande est implacable, incorruptible, la bande ne ment pas. Mais, à cette dernière tournée, je sentais qu’il y avait un pas de franchi avec le groupe. Je travaille avec eux depuis plusieurs années et j’avais la volonté plus affirmée d’y arriver. Mais au moment où je commençais à baisser les bras parce qu’on rentrait dans les sinistres histoires d’argent, les musiciens et l’équipe technique ont pris le relais et il y a eu une espèce de synergie des désirs qui a fait que je n’étais pas seul à porter le projet."

Au contraire de la plupart des albums en public, qui rendent compte de la dernière tournée (et donc surtout des nouvelles chansons augmentées de quelques classiques), Sur nos forces motrices ressemble à un best of, avec des chansons de toutes les époques de Dominique A. "La revisitation m’importait avant tout : que chaque album studio soit représenté, et pas forcément les morceaux incontournables. Un morceau comme L’Amour n’est pas indispensable pour moi en termes d’écriture mais le traitement qu’on lui a fait subir me plaisait énormément, colorait l’album de façon lumineuse. Ensuite, je ne voulais p

as qu’il y ait trop de morceaux de L’Horizon : leur retranscription sur scène est forcément plus proche de la version en studio parce que c’est plus ou moins la même équipe. Enfin, on a fait avec ce qui était enregistré. Je tenais par exemple à Où sont les lions, chanson de l’album Tout sera comme avant, dont la version de scène méritait d’être mise en avant, mais on n’avait aucun enregistrement correct de cette chanson. A contrario, je n’avais pas prévu d’inclure une chanson comme La Relève parce que la version était assez proche de l’album, mais sur la bande il se passait quelque chose d’assez beau. J’essayais de me dire qu’il n’y avait pas de passages obligés mais j’aurais été assez chagrin qu’il n’y ait pas La Mémoire neuve ou Pour la peau. "

Au même moment que sort chez les disquaires Sur nos forces motrices, les librairies présentent Les Points cardinaux, premier livre qui détaille l’univers de Dominique A. "Textuel m’a proposé une carte blanche – me présenter dans un bouquin", explique le chanteur, qui n’a pourtant pas voulu écrire à la première personne du singulier. Le journaliste Bertrand Richard l’a longuement confessé et il a ouvert en grand ses caisses d’archives. On découvre ainsi les bandes dessinées d’adolescence réalisées par le jeune Dominique Ané, les flyers et les cassettes de ses premiers groupes, des dizaines de manuscrits de chansons, des pages de notes, des centaines de photos en coulisses ou en scène… Le travail de Bertrand Richard et Dominique A va bien au-delà de l’autoportrait à quatre mains : rarement on est allé aussi loin dans l’exploration des racines d’une œuvre et dans sa mécanique de création. Ainsi on détaille (en page 63), les listes de romans que Dominique A établit à mesure de ses lectures ou (en page 102) le manuscrit de Dans un camion avec les repentirs encore lisibles sous les ratures.

Dominique A Sur nos forces motrices (Cinq Sept-Wagram) 2007
Livre : Bertrand Richard Dominique A, les Points cardinaux (Editions Textuel) 2007