Baster

Un quart de siècle après ses débuts discographiques, le groupe réunionnais Baster a eu envie de revisiter une partie de son répertoire dans un mode plus acoustique sur l’album Du passé au présent.

Du passé au présent

Un quart de siècle après ses débuts discographiques, le groupe réunionnais Baster a eu envie de revisiter une partie de son répertoire dans un mode plus acoustique sur l’album Du passé au présent.


"Baster, Misik La Rénion since 1981" Dans un mélange de créole et d’anglais, la formule inscrite sur la pochette du nouveau CD de Baster rappelle celle qu’utilisent certains artisans pour souligner l’aspect traditionnel de leur savoir-faire en mettant en avant leur ancienneté dans la profession. Depuis son apparition dans le paysage musical réunionnais au début des années 1980, la formation emmenée par Thierry Gauliris a effectivement toujours conservé le même procédé de fabrication à base de sega et de maloya.

Mais le chanteur-guitariste aime apporter d’autres ingrédients à sa recette, proposer des variantes. Souvent, il s’est appuyé sur des chansons de son répertoire déjà exploitées, à tel point que l’auto-reprise est devenue chez lui une véritable spécialité. Il l’avait fait notamment en 2002 sur Kaf Gong Reggae et réitère sur Du passé au présent. Le titre de ce nouvel album résume la démarche : donner aux anciens morceaux de Baster un son d’aujourd’hui, avec en bonus une version de Three Little Birds de Bob Marley et un duo avec le rappeur réunionnais Alex, ancien membre du trio MLK (Moovman la kour), sur Lèv Té.

Enregistrés en une semaine, à une quinzaine de kilomètres de la ville de Saint-Pierre où a commencé l’aventure du Mouvman Kiltirel Basse-Terre, une douzaine de classiques de Baster tels que Dérapaz ou Lorizon Kasé ont donc été repensés. Les arrangements ont été revus pour faire de la place aux guitares acoustiques et à une section de cuivres. Il faut parfois une bonne poignée de secondes pour reconnaître certaines chansons. Si Ti Galet figurait à l’origine sur un mini-album sorti en 2005 pour soutenir l’action de l’association ATD Quart-Monde, Marmay Lontan, Servis Kabaré, Mon Lémé ou encore Manzel Vodou comptent parmi les titres les plus anciens de Baster. Ce n’est d’ailleurs pas leur premier lifting musical, mais on se plaît chaque fois à les entendre sous un jour inédit, comme ces tableaux qu’on redécouvre en les changeant de place.

Baster Du Passé au présent (Wedoo/Nocturne) 2007