Sayon Bamba

Ex-chanteuse des Amazones de Guinée, Sayon Bamba s’est entourée de musiciens guinéens et français pour façonner son premier album. Métissages et messages forts au rendez-vous.

Mod’vakance

Ex-chanteuse des Amazones de Guinée, Sayon Bamba s’est entourée de musiciens guinéens et français pour façonner son premier album. Métissages et messages forts au rendez-vous.

Elle a du caractère, chante en soussou, toma ou malinké, des mots réfléchis. Née en Guinée Conakry, Sayon Bamba n’a pas sa langue dans la poche. Elle prend la parole pour inciter la femme africaine à gagner sa liberté (Khimouwa), pointe le pillage de l’Occident et l’attentisme de ses compatriotes, toujours promptes à rejeter la faute de leurs malheurs sur leurs dirigeants, dont ils entretiennent pourtant les travers.

Que fais-tu allongé et toujours aussi endormi qu’au début de la course ? Ne vois tu pas que les autres ont fait plus d’un tour quand tu es toujours à la case départ ?... Le bilan de ce pays est terrible : pas d’eau, pas d’électricité, vol de diamant, pillage de bauxite…Triste est l’avenir du peuple de Guinée, chante, un rien désabusée, Sayon Bamba, dans Salimaoré. La chanteuse veut aussi parler de sagesse et de tolérance (Sadjo), louer la beauté et le courage de la femme guinéenne (Laguinè Guinée).

Sayon Bamba vit à Marseille. "Merci à Marseille et à ses rencontres", écrit-elle sur le livret. Enregistré entre Conakry et la cité phocéenne, avec des musiciens guinéens et marseillais, son deuxième album porte à la fois la marque de là d’où elle vient et celle de ses belles découvertes et amitiés, là où elle s’est posée, voici quelques années. On y entend des calebasses, un djembé, une flûte peulh, mais également mandoline et mandole ou bien encore une cornemuse. Soit une certaine idée de l’ouverture chez une femme de tempérament qui n’oublie jamais ce que sa terre natale lui a enseigné.

 Ecoutez un extrait de

- 08/09/2016

Sayon Bamba Mod’vakance (Cobalt / L’Autre Distribution) 2008