Emily Loizeau

Pour son second album, Emily Loizeau explore un Pays sauvage. Un disque savamment pensé, concocté avec de nombreux invités, de Danyel Waro à Thomas Fersen, en passant par Moriarty. Chronique.

Pays sauvage

Pour son second album, Emily Loizeau explore un Pays sauvage. Un disque savamment pensé, concocté avec de nombreux invités, de Danyel Waro à Thomas Fersen, en passant par Moriarty. Chronique.

Hanté par le chant volcanique de la Réunion, les orages de la terre ardéchoise, les matins d’oiseaux sculptés à l’aridité tellurique de vieilles demeures et des montagnes, le Pays Sauvage d’Emily Loizeau impose l’insolence extravagante d’une œuvre dionysiaque, patinée du grondement sourd des éléments et du souffle des ancêtres. Trois ans après L’Autre bout du monde, elle relègue le piano à l’arrière-plan, ouvre grand les fenêtres sur une noce iconoclaste et hétéroclite, qui convie dans sa ronde les aimés, les idoles.

Qu’elle subjugue un blues organique sous la couleur Moriarty (Fais battre ton tambour) ou déchire un sublime maloya avec maître Waro ( Dis-moi que tu ne pleures pas), qu’elle s’entoure d’un truculent chœur de luxe ( Jeanne Cherhal, Olivia Ruiz, Nina Morato sur La femme à barbe ) ou se balade dans le halo tendre d’Herman Düne (Tell me that you don’t cry), Emily épouse la forme de ses chansons, un corps-à-corps au tangage ferme, qui convoque folie, joie, cruauté, chair sous les incantations de sa voix protéiforme.

Dans ce Pays Sauvage se croisent aussi une ode à la sœur (Sister), l’entêtement de ritournelles (La dernière pluie), un crapaud rigolo (Thomas Fersen dans The princess and the toad) : la réminiscence d’un paradis enfantin au goût acide, aux lueurs douces-amères. Entrer de plain-pied dans cette contrée revient à participer à une bacchanale moyenâgeuse, une ripaille, un rassemblement hippie.

Une aventure qui ne manquera pas de séduire par son originalité, sa richesse et l’intimité du collectif. Une belle réussite.

 Lire l'interview d'Emily Loizeau

 Ecoutez un extrait de

Emily Loizeau Pays sauvage (Polydor) 2009 En concerts du 4 au 6 mars à L’Alhambra à ParisEmily Loiseau sera l'invité de Musiques du monde en VF le 28 février 2009 sur RFI