<i>Abidja'Taam</i>

Disque à part entière, la bande son du film Après l’océan, réalisé par Eliane de Latour, invite à entendre les multiples voix qui habitent Abidjan.

Bande son du film Après l'Océan

Disque à part entière, la bande son du film Après l’océan, réalisé par Eliane de Latour, invite à entendre les multiples voix qui habitent Abidjan.

"Une ville peut se dire par ses voix." Comme pour son film Après l’océan (autour de la question de l’immigration et du retour de deux jeunes "aventuriers" ivoiriens) qu’elle a porté à bout de bras, Eliane de Latour est parvenue sans le soutien des maisons de disques à réaliser une bande-son tout à fait originale qui dresse, "non pas un panorama d’Abidjan, mais plutôt tout l’inverse". Entendez la rumeur profonde d’une ville cosmopolite, incarnée par les multiples chants qui la peuplent.

D’où le titre Abija’Taam, le goût d’Abidjan en sénoufo. On y trouve ainsi des auteurs de toute origine et de tout style, le rappeur Kajeem associé au griot dioula Karim, le chœur catholique de l’église Sainte-Catherine et une chorale de poissonnières burkinabé, des féticheurs sénoufo et les déclameurs du coupé-décalé, un soliste protestant et des chantres du reggae, de la folk et des variations latines…

Sans oublier, Tiken Jah Fakoly, qui vient poser deux titres originaux, en ouverture et en conclusion. Sur le papier, difficile de faire plus éclectique. Et pourtant en musique, il existe une belle cohérence, sans aucun doute renforcée par l’idée qui a servi de fil conducteur et invisible, unissant tous ces chanteurs : "Se produire avant tout a capella." Une règle que la cinéaste amateur de musiques au pluriel a eu l’intelligence d’assouplir sitôt que le tempo l’exigeait.

Voilà pourquoi les belles mélodies épurées, les maux scandés et les incantations feutrées, sont accompagnés avec parcimonie d’un zeste subtil de la flûte d’Ali Wagué, des cordes graciles de la kora de Djeli Moussa Diawara… Loin de rompre le charme, ces deux là ajoutent ce qu’il faut de spiritualité et de musicalité à ce voyage sonore et sensuel au cœur d’une ville qui bat la chamade, toutes les nuits.

 Ecoutez un extrait de

- 08/09/2016

par Tiken Jah Fakoly

Compilation Abidja'Taam, le goût d'Abidjan (Taggamusique/ Rue Stendhal) sortie fin août 2009
Après l'Océan film d'Eliane de Latour (sortie en France le 8 juillet)

Avant-première le 2 juillet au Max-Linder à Paris. Un concert acoustique, de chanteurs et musiciens du film précèdera la projection.