Art Mengo

Avec Sujet libre, le chanteur toulousain Art Mengo aborde pour la première fois des thèmes historiques, mais toujours dans ses couleurs pastel.

Sujet libre

Avec Sujet libre, le chanteur toulousain Art Mengo aborde pour la première fois des thèmes historiques, mais toujours dans ses couleurs pastel.

Depuis toujours, Art Mengo pratique une chanson sans cris ni piaillements, sans amphétamines ni biscotos, sans clinquant ni faux-semblants. Il est sans doute l’artiste qui fait le plus songer à ce qu’un Antonio Carlos Jobim aurait écrit s’il avait été français, à ce qu’un Nat King Cole (ou mieux : Freddy Cole) aurait chanté après avoir entendu Ferré et Satie.

Il y a toujours dans ses chansons du tulle et des lumières obliques, des brumes ophéliennes et des confessions ombragées. La palette qu’il emploie pour Sujet libre ne fait pas exception : voix qui chante de très près avec autant de blues que de Jean Giraudoux, arrangements délicats et savants (mais sans esbroufe, tant dans la délicatesse que dans la virtuosité), production qui semble amortir toutes les passions humaines. On a l’impression d’être dans une chambre aussi fraîche que discrètement luxueuse, alors que dehors, sous le cagnard de l’été, la vulgarité fait rage.

Une fois de plus, Art Mengo fait entendre ses mélodies amples et pourtant si proches, mais avec une nouveauté de taille : l’histoire, la grande Histoire des livres reliés plein cuir, a fait irruption dans ses chansons, à commencer par la première chanson de l’album, Randonnée en famille, sur un texte de son complice Marc Estève. Mais comme il a réalisé son album à la maison, dans son studio de la campagne toulousaine, le quatuor à cordes perd sa componction d’invité savant, les cuivres se dépouillent de leurs reflets show off, les instruments des variétés se dépaillettent. Tout sonne dans une sorte d’horizontalité affranchie du temps et des urgences, et Art Mengo poursuit tendrement le sillon ouvert il y a vingt ans avec Les Parfums de sa vie.

 Lire l'interview de
 Art Mengo

Art Mengo Sujet libre (Le Chant du monde-Harmonia Mundi) 2009

Le 19 septembre à Tulle, le 29 à Portes-lès-Valence, le 2 octobre à Bruxelles, le 6 octobre à Aix-en-Provence, le 13 à Nantes…