Naby

Conscient de la nécessité impérieuse de rester visible sur le circuit international, un an après avoir été lauréat du prix Découvertes de RFI, le chanteur sénégalais Naby sort une version très remaniée et plus aboutie de Dem Naa, son premier album paru dans son pays.

Dem Naa

Conscient de la nécessité impérieuse de rester visible sur le circuit international, un an après avoir été lauréat du prix Découvertes de RFI, le chanteur sénégalais Naby sort une version très remaniée et plus aboutie de Dem Naa, son premier album paru dans son pays.

De la longue tournée qu’il a effectuée au début de cette année sur son continent natal, deux mois à peine après avoir remporté la finale du concours Découvertes, Naby est revenu avec l’envie concrète mais un peu diffuse d’ajouter davantage d’Afrique mandingue dans sa marmite où mijotent déjà ses influences reggae, son appétence pour les musiques noires américaines et sa culture du folk local.

Le processus s’est accéléré, affiné, précisé, cette fois en terre française lors du festival Musiques Métisses, avec la rencontre de l’équipe qui accompagne la star malienne Salif Keita. Au lieu de se contenter de commercialiser sur le marché international l’album qu’il avait sorti dans son pays en 2008, le Sénégalais trentenaire a réalisé que, tout en conservant l’essentiel de la matière première, il pouvait à la fois l’enrichir et mieux la mettre en valeur.

Il a donc travaillé sur ces deux axes. D’abord en faisant intervenir, sur cinq morceaux, les cordes du kamale ngoni, les percussions de la calebasse et du tama, ce petit tambour d’aisselle au son si reconnaissable. Ensuite, en remodelant l’ensemble des titres – passés d’ailleurs de neuf à onze, avec Rew Mi et une version reggae de Suma Réeré – par un nouveau mixage.

Habitué à collaborer avec des artistes ouest-africains de premier plan, l’ingé son et réalisateur Jean Lamoot a compris ce que Naby attendait de lui. Ses choix amènent plus de dynamique, d’attaque. Plus de densité, de solidité. Exit les sons de boîte à rythmes cheap de Njiite qui lui donnait plus un air de maquette que de chanson achevée. Rallongée aujourd’hui d’une minute pour prendre le temps de faire entrer le ngoni dans une partie dub, elle constitue désormais un des temps forts de cet album au potentiel optimisé.

- 08/09/2016
- 08/09/2016

Naby Dem Naa (Iris/Harmonia Mundi) 2010

En tournée au Québec jusqu'au 4 décembre et le 7 décembre au Divan du monde à Paris

- 08/09/2016
- 08/09/2016