Syli d'Or, tremplin de la Musique du Monde

© Nuits d'Afrique

Destinés aux artistes de musique du monde au Canada, les Syli d’Or de la Musique du Monde ont été créés par les Productions Nuits d’Afrique, alors que l’effervescence des musiques du monde était palpable. Cette unique distinction musicale, présentée sous forme de concerts vitrines désormais incontournables, provoque à chaque édition l’éclosion des talents et l’éclatement des tendances en musique du monde.
RFI Talent est partenaire de cette 9e édition.
 

Organisés par les Productions Nuits d’Afrique, qui célèbrent cette année la 29e édition de son Festival International Nuits d’Afrique de Montréal, les Syli d’Or sont un tremplin unique au Québec. Lors de cette édition, 36 artistes se sont affrontés durant 22 soirées au Club Balattou de Montréal. Résidents au Québec mais originaires de toutes parts du monde. Le métissage musical était de mise !
A l’issue du vote du public, 9 groupes ont été retenus et étaient en concurrence lors des demi-finales. Nous vous présentons les trois lauréats :

 

Syli d’OR :AKAWUI (Chili, Québec – Latin Électro Urbain)

© DR
Akawui - Syli d'Or

Akawui est chanteur et auteur-compositeur-interprète chilien. Son père l’initia dès l’âge de trois ans à la musique folklorique de l’Amérique du Sud. Ayant un héritage culturel amérindien-chilien, il s’inspire de ses racines et explore la musicalité de ce métissage. Akawui fusionne des genres musicaux tel que la salsa-cumbi et le hip hop, ainsi que la musique andine, afro-cubaine, et brésilienne. Il catalogue son style comme étant de la musique des Amériques qui reflète une richesse percussive, un punch électronique. Akawui aborde avec humour, sarcasme et amour des sujets qui lui sont proches. À 15 ans Akawui prend déjà la musique au sérieux et étudie la percussion brésilienne ; passionné par la musique brésilienne, en 2008, Akawui intègre un groupe de musique brésilienne en tant que percussionniste. En 2010, il fait un stage intensif de percussion au Brésil. À son retour, il décide de former son propre groupe de musique tropicale, Banda Aydê, dont il était le chanteur principal. Avec ce groupe, il a sorti un single intitulé Dia de Festa (Jour de fête), une chanson au style typique des carnavals de Salvador de Bahia. Aujourd’hui, Akawui vole de ses propres ailes en tant que chanteur qui s’entoure toujours de musiciens d’origines variées. Dédié à la divulgation de la musique des Amériques au public québécois, il participe à des rencontres musicales telles le Festival de jazz de Montréal et le Festival Diversité. Au delà de la scène, Akawui se préoccupe des jeunes et utilise son talent artistique pour travailler avec les ados et leur donner confiance pour persévérer, tant à l’école que dans la vie.

Découvrez sa prestation lors des demi-finales en vidéo ici
Et son facebook là

 

Syli d’Argent : LOS VIEJHA (Mexique – SON JAROCHO, FUSION)

© DR
Los Viejha - Syli d'Argent

Los Viejha est un ensemble musical créé à Montréal en 2013 par des musiciens mexicains de formations très diverses, mais impliqués à la promotion de la musique Afro-Mexicaine. Passionnés par la fraternité entre les racines musicales latino-américaines et le reste du monde, Los Viejha cherchent à fusionner et montrer la festivité et le profond héritage de la musique du Mexique et des Amériques. Le son de Los Viejha est un voyage d’aller-retour entre les paysages sonores du métissage, peuplé par la polyrythmie des percussions africaines et afro-latines, accompagnées des cordes des guitares traditionnelles Jaranas, Requinto et Leona (héritage baroque au Mexique), et des mélodies de guitare électrique. En 2014, ils ont participé aux Syli d’Or de la Musique du Monde 8ème édition, où ils ont été demi-finalistes et ont remporté la Mention spéciale.

Découvrez sa prestation lors des demi-finales en vidéo ici
Et leur facebook là

 

Syli de bronze : YAMOUSSA KORA & THOUSAND COLORS (Guinée – Afro Fusion Mandingue)

© DR
Yamoussa Kora & Thousand Colors - Syli de Bronze

Yamoussa Kora & Thousand Colors explore l’Afro fusion : une rencontre de plusieurs saveurs dont l’Afro jazz, l’Afrobeat, le New-Age, et un peu de reggae. On y rencontre des instruments tels que la kora, la guitare, le saxophone, la guitare basse, qui, avec les voix et le djembé (percussions), innovent dans différents styles. L’ambiance est percussive et reflète bien sûr les influences de la Guinée et du peuple Soussou. Yamoussa Bangoura, fondateur du groupe, est un artiste multi-disciplinaire, à la fois acrobate, danseur et musicien. Il a grandi en Guinée, où il a participé aux spectacles du Circus Baobab de Conakry. Il a intègré ensuite le Cirque Eloize, lors de nombreuses tournées internationales, avant de créer à Montréal les Productions Kalabanté, dont il est le directeur artistique. Le groupe Yamoussa Kora & Thousand Colors existe à Montréal depuis 2013.

Découvrez sa prestation lors des demi-finales en vidéo ici
Et son facebook là

 

Outre de nombreux lots, les finalistes gagnent aussi un concert lors du festival cet été à Montréal. Quant à notre partenariat, en plus d’être membre du jury, nous travaillerons avec un artiste sélectionné parmi tous les participants. Cet accord participe de notre volonté d’étendre notre catalogue d’artistes aux territoires francophones encore non-explorés, comme le Québec !

Découvrez dès le 20 la programmation complète du Festival qui aura lieu du 7 au 19 juillet à Montréal ! http://www.festivalnuitsdafrique.com/