Afro-club, le hit des platines avec Meryl, Awa et Jaysix Abdalah

La chanteuse sénégalo-suédoise Awa. © Adriaan Louw

Bienvenue dans l’Afro-club dont les platines sont rythmées cette semaine par Meryl, DJ Wale, Skip Marley & H.E.R., AWA, DJ Leska & friends, Rayvanny & Busiswa et enfin Jaysix Abdalah.

Meryl et son alter ego Le Motif complètement dans La Brume
Cela fait déjà quelque temps que nous vous parlons régulièrement de la rappeuse Meryl. À tout juste 23 ans, il semblerait qu'elle soit bien partie pour marquer l’année 2020. Devenue une figure de la scène urbaine en moins de 3 ans, la Martiniquaise vient de dévoiler son nouveau clip La Brume en collaboration avec Le Motif. De Wollan à Ah Lala en passant par Béni, elle affole les compteurs. C’est le cas également de Désolé, un de ses derniers clips qui affiche plus d'un million de vues. Dans La Brume, Meryl raconte sa mélancolie en contradiction avec le soleil qui brille dehors. Une production planante qui permet à la jeune artiste d'annoncer l'arrivée d'un projet complet en février 2020 sans donner plus de détails.

L’afrodutch DJ Wale dévoile le clip du titre Dom Dom Dom
Ceux qui nous lisent régulièrement savent que l'Afro-Club est ouvert à tous les horizons. Alors on peut vous assurer que le rap hollandais se porte bien. En témoigne le DJ afro-néerlandais Wale qui continue l'exploitation de son album Take Over toujours disponible chez Sony Music. Sorti le 15 novembre 2019, ce disque Extended Play de 8 titres a été réalisé en collaboration avec des artistes urbains originaires des Pays-Bas, d’Afrique et du Surinam. C’est le cas du titre Pull Over qui a été le single de promotion partagé avec les rappeurs du groupe Valsbezig. Quant à Dom Dom Dom, il s’agit d’un titre uptempo presque dancehall chanté en néerlandais. Ce style musical s’appelle de l’Afrodutch. Une sonorité qui fait penser à du reggeaton de Colombie et le refrain, efficace, restera dans votre tête toute la journée. Cette fois DJ Wale a fait appel au rappeur Chivv pour donner vie à Dom Dom Dom.

Skip Marley et H.E.R. nous invitent à ralentir la cadence dans Slow Down
Skip Marley est le petit-fils de l'illustre Bob Marley. Le chanteur de Kingston, élevé à Miami, n'est plus à présenter tant sa famille a révolutionné le reggae. Depuis That's Not True (près de 10 millions de vues sur YouTube) partagé avec son oncle Damian Marley, Skip est retourné en studio pour concocter son futur album solo. L'amour sera au cœur de cet opus qui s'annonce très chaud. Le titre Slow Down chanté avec la Californienne H.E.R. en est la preuve. Les deux artistes interprètent un conte de fées dans lequel ils nous invitent à ralentir et à apprécier les moments inévitables de bonheur lorsqu'on est amoureux. La mélodie reggae se rapproche de son ancêtre, le ska. Le clip a été réalisé par l'immense Lacey Duke dans les rues de New York. Coup de cœur de la semaine.

La Suédoise Awa s’émancipe avec Like I Do
Awa est une chanteuse suédoise originaire de Stockholm installée à Londres. Son histoire est celle de la résilience d’une jeune de 22 ans passionnée de musique. Awa Santesson-Sey de son vrai nom aimait divertir ses proches dès son plus jeune âge. Sa mère suédoise était une ballerine, tandis que son père sénégalais l’emmenait souvent à des soirées musicales. À 12 ans, elle décide donc de suivre des études de musique. À 15, elle remporte le télé-crochet X Factor. S’en suivent une tournée et un single à succès, mais la chanteuse décide de tout arrêter. La charge de travail était immense pour une adolescente. Elle décide alors de faire une pause et de continuer ses études. Utilisant l’argent qu’elle a gagné dans sa "première vie" pour ses études et des voyages d’apprentissage, elle devient finalement influenceuse. En 2019, elle décide de quitter Stockholm pour s’installer à Londres où elle rencontre les producteurs de Stefflon Don, Mahalia et Tinie Tempah. Leur première session en studio  donne F**kin Love Song dans un style r'n'b rétro, paru en août. Ce à quoi elle rajoute 4 autres titres dont Like I Do qui ont fait son EP 5 titres.

DJ Leska, encore lui, remixe le titre Même pas maqué avec un parterre de stars
Après avoir présenté son projet Encore lui, sur lequel DJ Leska a invité de nombreuses pointures de la scène urbaine française comme Kaaris, Lartiste, Barack Adama, TayC, 4Keus, Naza ou encore Vegedream, il a dévoilé un premier remix de Rejoins-moi avec Kaaris. Aujourd’hui, il revient avec un autre remix, celui de Même pas maqué avec les rappeurs Still Fresh, Scridge, Dr Yaro & La Folie et Wilson. Une façon bien subtile d'annoncer une réédition spéciale remix de son album. DJ Leska vient du Val-de-Marne (94) en région parisienne, mais il est originaire du Maroc. Il a contribué au succès de plusieurs titres de Vegedream dont le très chaud Vay sorti en 2017. Et c’est d’ailleurs ce dernier qui a inspiré le nom de son album Encore lui.

Rayvanny et Busiswa privatisent un train pour leur nouvelle danse Zipo
Le Tanzanien Rayvanny, qui rafle toutes les récompenses en ce moment dans son pays, ne cesse d’innover. Le protégé de Diamond Platnumz vient de mettre en ligne la vidéo de sa collaboration avec la chanteuse sud-africaine Busiswa, très populaire dans son pays. Ensemble, ils ont eu l’idée de créer une nouvelle danse qu’ils ont appelée "Zipo". Sur ce titre, ils ont également invité le "divertisseur" national Baba Levo. Originaire de la ville de Kigoma, c’est lui qui a eu l’idée de tourner ce clip dans un train reliant sa ville natale à la capitale Dar es Salam. Une folie qui s’avère payante sur un titre qui ne manque pas d’énergie et dont la qualité de la chorégraphie est loin de laisser à désirer. Les voyageurs ont d’ailleurs apprécié et quelques-uns ont participé à la vidéo. On déplore juste l’absence de Busiswa dans ce train d’enfer.

Le Congolais Jaysix Abdalah fait bouger Kinshasa avec Pesa Makambo
Le chanteur congolais Abdallah Jaysix vient de remporter l’édition 2019 du concours Vodacom Best of the Best Class. C’était le 20 décembre dernier au Cercle hippique de Kinshasa. À la clé de cette compétition musicale, un chèque de 20 000 dollars américains. Quoi de mieux que la mise en ligne d’un nouveau titre pour fêter ça. Pesa Makambo, est tombé à pic ce 31 décembre ainsi que son intégration très remarquée au sein du label Bomayé Musik, qui va assurer sa production et sa promotion. Il rejoint ainsi Gaz Mawete, lauréat de l’édition 2018 de Vodacom Best of the Best Class, mais aussi Céline Banza lauréate 2019 du Prix Découvertes RFI, tous deux signés chez Bomayé Musik.

Retrouvez les titres les plus diffusés dans les clubs et discothèques du continent dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer et YouTube avec RFI Musique.