Afro-Club, le hit des platines avec Smarty, Calema et MC One

Le rappeur burkinabè Smarty. © facebook.com/smartyofficiel

L’Afro-Club présente la scène Africaine de demain avec cette semaine dans le hit des platines Smarty, Fleur & JT The Bigga Figga, Paulo Chakal & A6, Tiwa Savage, Calema, Sly’a, MC One & Bop De Narr et enfin Ary.

Les Burkinabè Smarty et Fleur en featuring avec l’Américain JT Bigga Figga le temps d’un African Show
Le rappeur afro-américain Joseph Thomson, plus connu sous le nom de JT The Bigga Figga, s’est installé définitivement au Burkina Faso avec toute sa famille en janvier 2020. Un choix salué par bons nombres d’Afro-Américains souhaitant faire le voyage retour vers leurs origines. C’est donc tout naturellement qu’il s’est associé à Smarty pour son premier rap d’intégration au côté de la douce voix de Fleur. African Show est le deuxième single de Smarty cette année, après 500 raisons de… un single qui a servi de rampe de lancement pour le prochain album du rappeur burkinabè, lauréat 2013 du Prix Découvertes RFI. Smarty, JT The Bigga Figga et Fleur invitent les amoureux de la musique burkinabè, les panafricanistes, les révolutionnaires avertis et rêveurs d’une Afrique libre et réaliste, à consommer leur titre sans modération.

L’Ivoirien Paulo Chakal s’associe au groupe congolais A6 pour Kitoko   
Le chanteur Ivoirien Paulo Chakal n’a que 23 ans et déjà une carrière bien entamée. Se considérant comme un artiste spirituel, il fait de la musique pour créer des ambiances et des émotions bien précises dont l’Afrique tout entière en est la source.  "Je pense qu’on ne peut pas trouver plus spirituelle que l’Afrique aujourd’hui. Nos cultures, nos peuples, nos traditions sont belles et elles m’inspirent beaucoup" avait-il confié au web magazine African Moove. C’est donc un Paulo Chakal authentique qui se présente à nouveau devant son public, un peu plus de 6 mois après le succès de On se marie en duo avec J-Haine. Pour Kitoko, il est accompagné du groupe congolais A6 dont le succès phénoménal L’invité n’invite pas, paru en 2018, est encore dans les mémoires. Garde le sourire est le dernier single en date des 6 anciens danseurs.
 

La superstar nigériane Tiwa Savage dévoile Dangerous Love en prélude de son prochain album
Actuellement signé chez Motown Records, Tiwa Savage a le vent en poupe. La chanteuse vient de mettre en ligne Dangerous Love, premier extrait de son album à venir, Celia, du nom de sa mère. Ce single qui est un dosage parfait d’afrobeat ancestral, r'n'b et afropop, a été enregistré à Lagos durant le confinement. Un rythme soyeux et une voix puissante qui nous prouve à quel point Tiwa Savage a évolué dans son style musical ces dernières années. "C’est une chanson qui parle essentiellement d’une fille qui plonge à cœur ouvert dans une relation amoureuse avec un homme qui ne mérite pas son attention. Elle sait qu’il est mauvais pour elle, mais elle y va quand même" a-t-elle déclaré sur les réseaux sociaux, ajoutant au passage : "je pense que toutes les filles, et peut-être les garçons aussi, peuvent s’identifier à elle". Il est indéniable que la force de Tiwa Savage réside dans sa capacité à combiner divers genres musicaux. À coup sûr, vous allez adorer Dangerous Love.

Le duo Calema de Sao Tomé présente Allez le clip très coloré avec Cubita
Les vacances ne pouvaient pas se passer sans qu’on ait un nouveau titre des frères Mendez qui forment le duo Calema. Leur album Yellow est sorti le 7 février avec fracas, aidé des singles Te Amo et Até de Manhã. Une tournée était même prévue avec un passage à Paris sur la scène de l’Olympia le 8 mai dernier. Mais l’épidémie de Coronavirus en a décidé autrement et il va falloir patienter encore un peu avant de retrouver Calema sur les routes du monde entier. Il faut dire qu’avec les 10 pépites que renferme l’album Yellow, l’attente ne paraîtra pas si longue. Allez, laissez-vous emporter par cette douce mélodie exotique.

La Gabonaise Sly'a signe le titre afro-dancehall efficace Wendanga
À 25 ans, la chanteuse gabonaise Sly’a se renouvelle déjà. Active dans la musique depuis 2014 et après un passage remarqué dans le groupe Ekivo’k Family sous la houlette du producteur Sir Sossa dont le tube Vas-y molo résonne encore dans nos oreilles, Sly’a a entamé une carrière solo. Signée chez AFJ Productions, on lui doit les titres Na Ndè, Appelle-moi ou encore Shoke en duo avec la chanteuse tanzanienne Lulu Diva. Sly’a chante principalement en français et en punu avec une volonté affirmée de toujours mettre en avant sa culture profondément gabonaise. C’est là son empreinte musicale. Wendanga ne déroge pas à la règle et vous allez sûrement danser sur cette chanson pendant l'été.

MC One remet le rappeur Bop de Narr sur le devant de la scène avec Boulet
Depuis le succès du titre Africain (plus de 2 millions de vues) paru le 3 avril dernier, MC One avait été contraint de faire une pause musicale en raison de la pandémie de coronavirus. Pourtant, en janvier, il a bien commencé l’année avec Shérif et ses 1,5 million de vues. On peut affirmer sans aucun doute que Boulet va lui permettre de battre encore des records, d’autant plus qu’il a convié le rappeur controversé Bop de Narr dont on se souvient qu’il a suscité la polémique en 2018 avec son titre C’est payant. Une chanson dans laquelle il nomme une série de femmes "actrices" (des mannequins, d'anciennes "Miss", etc.) dont la rumeur publique dit que leurs carrières sont liées à leurs fréquentations d'hommes importants. Loin de s’être assagi, Bop de Narr mêle son flow sarcastique à celui tranchant de MC One. Boulet un des titres phares de ces vacances.

La diva angolaise Ary reprend le hit capverdien Bida Di Gossi Versão
La chanteuse Ary est considérée dans son pays comme la diva des divas. Et pour cause, chacune de ses sorties est un évènement. En témoignent les succès Man Dani, Sò Tu e Eu, Ta Amarrado, ou encore O Mambo é Meu. Avec Bida Di Gossi Versão, la chanteuse a souhaité rendre hommage au célèbre compositeur cap-verdien Ildo Lobo en reprenant un de ses titres phares. La réadaptant à sa manière, Ary a réussi à donner une nouvelle âme à cette chanson qui est une référence dans la culture capverdienne. Tout est fait avec soin, y compris le clip plein de couleurs et de joie. Profondément africaine, Ary est habillée par la styliste Margareth Nascimento de la célèbre marque Fénix, très portée en Angola. Chant, danse et rythmes du Cap-Vert mêlé à ceux d’Angola. Tout un programme!

Tous les titres de cette sélection sont à écouter dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer et à regarder sur YouTube avec RFI Musique.