Hatik, du hardcore au lover rap

Hatik lors de la 36e édition des Victoires de la musique, le 12 février 2021. © Getty Images/Pascal Le Segretain

Rappeur et acteur, Hatik poursuit son chemin et sort une réédition de son album Vague à l'âme rebaptisé Noyé : Vague à l'âme Suite et fin, avec quelques collaborations sur lesquelles pointent un peu de douceur.

 

Qui est Hatik, né Clément Penhoat le 26 novembre 1992 en banlieue parisienne, dans les Yvelines ? Sa carrière démarre à la fin des années 2000, quand il choisit son nom d’artiste ("Parce que les deux syllabes sonnaient bien") et écrit ses premiers textes.

Après une première mixtape en 2014, Hatik se fraie un chemin dans la cour des grands avec le remix de La Promesse, un morceau qui rassemble Disiz, Youssoupha, Soprano et Dinos. C’est en 2018 qu’il commence à imposer sa griffe avec l’aide du collectif de beatmakers Medeline.  

Pendant deux ans, le métis guyano-breton s’illustre dans le rap game avec une série de mixtapes titrée Chaise pliante, mais c’est d’une autre façon qu’il va se faire connaître auprès du grand public : casté par Frank Gastambide à l’issue d’une recherche acharnée, il incarne Apash, rappeur amateur qui va gravir les échelons de la gloire dans la série Validé. Disponible sur Canal + en mars 2020, au tout début du premier confinement, Validé fait un carton phénoménal et tient les téléspectateurs en haleine jusqu’à sa conclusion inattendue, qui voit son héros périr sous les balles de ses ennemis.

"Je n’avais pas envie de raconter la vie d’Apash", a expliqué Frank Gastambide, le réalisateur de la série, au quotidien Le Parisien. "En fait, le plus fort, c’est l’ascension de ce type racontée en première saison… Et qu’il meurt tué comme 2Pac, comme une légende. Je voulais provoquer de l’émotion". Une mort symbolique que le rappeur a eu du mal à digérer, ce qui semble logique, mais l’effet Validé permettra au single Angela, adaptation du classique de Saïan Supa Crew sorti vingt ans plus tôt, d’être certifié Single de diamant avec 50 millions d’équivalents stream.

Parmi les dernières productions d’Hatik, Demain, un duo avec Chilla qu’on retrouvera sur l’album de la rappeuse suisse C3, confirme son goût pour les sons mélodieux. Un titre gorgé d’Auto-tune qui se demande ce qu’il se passera "si demain tout s’arrête". Un questionnement lié au couple qui se renvoie la balle dans la chanson, mais qu’on pourrait tout aussi bien appliquer au destin de ces artistes rap et r'n'b de la génération streaming, soumis aux caprices et à l’amnésie sélective d’un public moins fidèle que celui des années 1990.

Vague à l'âme augmenté 

Plus surprenant encore : son duo avec Amel Bent, 1, 2, 3, qu’ils ont interprété en live aux derniers NRJ Music Awards, un son plus grand public. Hatik a tourné la page Validé, saura-t-il devenir une star à l’image de son personnage d’Apash dans la série ? Il a tout pour, avec déjà une certification platine pour la réédition 2020 de sa mixtape Chaise pliante (Version Gold) et un premier album solide, Vague à l'âme, sorti en mars 2021.

Et puis, avec cette frénésie d’écriture qui caractérise la génération rap des années 2000, Hatik est à nouveau dans l’actu avec Noyé : Vague à l'âme Suite Et Fin, un nouvel album 11 titres qui vient compléter Vague à l'âme huit mois après sa sortie. Un duo autotuné avec Eva, jeune chanteuse de 21 ans consacrée Artiste francophone de l’année aux derniers NRJ Music Awards, entre pure chanson d’amour et lover rap, un autre avec Slimane, Y’a rien, ballade romantique sur fond de piano mélancolique, plus quelques autres nouveautés qui jouent presque toutes, la carte d’une certaine douceur. Entre le hardcore et l’expression de ses sentiments amoureux, Hatik a choisi.

Mais si l’on se fie aux lyrics de A la Mélanie, le titre qui ouvre l’album Vague à l'âme (première édition) et dans lequel il s’identifie à Mélanie Georgiadès alias Diam’s, il n’entend pas faire long feu dans le rap biz : "Ici je ne suis qu’un pion dans le système, je vais m’éclipser de là en vitesse/ Parce que plus les euros rentrent et moins je me sens apaisé". Parole de rappeur à ne pas prendre au sérieux ou volonté de dire bye bye au rap ? L’avenir le dira, mais on imagine facilement Hatik de retour à l’écran. Et cette fois, ce sera peut-être le grand.

Hatik Noyé : Vague à l'âme Suite et fin (Play Two) 2021
Facebook / Twitter / Instagram / YouTube