November Ultra : les mélodies du bonheur

November Ultra dans SessionLab. © RFI

Pour SessionLab, Hortense Volle a rencontré LA nouvelle voix de la pop française, November Ultra. La chanteuse et songwriteuse de feu Agua Roja l’a reçue chez elle, dans l’endroit même où elle conçu son premier album solo à venir, Bedroom Walls. Un podcast original. À écouter au casque (audio 3D).

November Ultra. Ce nom ne vous dit rien ? Et bien, j’en prends le pari ici et maintenant : ça va venir, fort même ! Moi, en une poignée de reprises et autant de compo, elle m’a littéralement conquise.

Vous connaissez peut-être déjà sa voix : celle d’Agua Roja, un groupe indépendant d’électro-pop dont notre trentenaire était la chanteuse et la songwriteuse. En 2018, après 2 EPs, le groupe s’est séparé. Et "tel un petit pokémon qui évolue", pour reprendre son expression, November est devenue November Ultra !

November Ultra, c’est une voix à la fois douce et puissante, qui semble capable de toutes les variations. Une artiste pop, grande fan de comédies musicales, qui aime autant la copla espagnole que Frank Ocean. Une véritable interprète aussi, sur laquelle il va désormais falloir compter.

J’en suis tellement convaincue que je n’ai pas attendu la sortie de son 1er album pour demander à la rencontrer. Et j’ai bien fait car, pour SessionLab, November Ultra m’a reçue chez elle, à l’endroit même où elle a conçu cet opus à venir, Bedroom Walls.

Ses réseaux sociaux

Titres diffusés dans le podcast :

Titres de November Ultra : Miel, Soft & tender, Sans surprises (rework), Ulla & Tuli’s Very Special Christmas,You’re Peach feat Poppy ainsi que des extraits de reprises mis en ligne sur ses réseaux.

Titres d’Agua Roja : Summer Ends, Roses

Pendant notre conversation, November Ultra a évoqué :

Son grand-père : Papi Ramon, 85 ans. Un passionné de musiques et un "gros geek" qui lui a appris sa première chanson, une copla espagnole, La Zarzamora. Chantée par la danseuse et actrice Lola Flores, cela donne ça.  

La première mixtape de Frank Ocean, devenue culte, Nostalgia, Ultra (2011).

Son goût pour les comédies musicales et notamment pour La Mélodie du bonheur, sorti en 1965 avec notamment Julie Andrews. Pour November Ultra, la chanson de la Mère Supérieure, Climb Ev’ry Mountain, est un "diamant".

L’album Grace (1994) de Jeff Buckley sur lequel figure notamment ce titre, Lilac Wine 

Le tournage du clip de Miel, écrit et dirigé par Zite & Léo